AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Our Secret, Our daughter || Azrael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Sang Pur + we are the original

+ photo :
+ avatar : Kate Beckinsale
+ âge : 43 ans
+ doublon : Orion Carey
+ messages : 406
+ date d'inscription : 29/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Our Secret, Our daughter || Azrael   Jeu 29 Déc - 22:34

Our secret, our daughterLe hibou était à l’aube, il devait être cinq ou six heures du matin quand ce maudit volatile tapa contre la fenêtre de la chambre conjugale du manoir des Nott. Ce fut Filius qui réceptionna l’oiseau. J’observais du coin de l’œil ses réactions et je le vis ce décomposer sur place. Je n’aimais pas cela. Au fil des années j’avais appris à connaître mon mari. Il perdait rarement constance comme ça. Il se tourna vers moi, chose rare. Que se passait-il ? Cinq mots sortirent de sa bouche, cinq. Mon cœur s’arrêta de battre un instant. Elle était à St-Mangouste. Le reste de ses paroles furent confuses, je m’habillais en quatrième vitesse et me coiffais rapidement avant de rejoindre mon époux dans le hall du manoir afin que nous transplanions directement à l’hôpital magique situé à Londres.

Mais on ne pouvait rien faire à part attendre. Filius partit passer ses nerfs sur les médicomages, les infirmiers, les personnes à l’accueil qui tentait tant bien que mal de lui expliquer, que pour le moment les visites n’étaient pas autorisées et qu’il fallait attendre qu’elle se réveille. Elle était donc inconsciente…Mon instinct maternelle s’affolait toujours plus, j’ignorais ce qu’avait ma fille avait et cela m’inquiétait. Je finis par m’assoir sur un siège, en me rongeant les ongles à cause du stress, le regard dans le vide. Si quelqu’un lui avait fait du mal…Si…je ne préférais chasser bien vite ces pensées de mon esprit, ce n’était pas la solution. Filius finit par me rejoindre en s’essayant à côté de moi, agacer, en colère.

Les heures passèrent et nous attendions. Une silhouette assez familière passa et salua Filius. Azrael…Que faisait-il là ? Pouvait-il y avoir un lien entre le fait qu’Aisha soit hospitalisé et lui ? Je l’ignorais mais je ne cessais de me poser des questions. Et je me mis à m’en poser encore plus lorsqu’un médicomage annonça que notre fille voulait lui parler. Mes yeux suivirent l’auror du regard incrédule et encore plus inquiète, tandis que je pouvais sentir la fureur de mon époux qui ne trouvait guère normal que l’homme puisse voir Aisha avant nous.
Le médicomage s’approcha alors de nous et d’un même mouvement, nous nous levions afin d’entendre ce qu’il avait à nous dire.
« Monsieur et Madame Nott ? Je suis le médicomage de garde qui s’est occupé de votre fille à son arrivée. Elle a une légère commotion cérébrale, d’une à violente chute. Elle a perdu pas mal de sens mais son état est stable. Elle avait également un haut taux d’alcool dans le sens. Mais ce n’est pas cela qui a causé sa chute. Son amie et elle ont été agressées alors qu’elles cherchaient à rentrer, son amie n’a pas survécu. Monsieur Rosier a amené votre fille ici, le ministère risque d’ouvrir une enquête. Je viendrais vous chercher quand elle sera en état psychologique de vous recevoir… »

Voyant le regard de mon époux, le pauvre médicomage s’enfuit rapidement me laissant seule avec Filius qui était fou de rage. J’étais inquiète mais soulagée également qu’Azrael l’ait sortie de cet endroit. Je n’étais pas en colère car elle avait bu, cela pouvait arriver à n’importe qui. Je ne pouvais pas lui en vouloir quand on savait qu’elle avait été conçue en partie avec l’un de ses deux parents complètement ivre. Mais Filius…il était fou de rage et je savais très bien qu’il ne laisserait pas cela impuni.

Au bout d’un moment, Azrael finit par redescendre. Je ne perdais pas une seconde, sans demander mon reste à Filius, j’interpellais l’auror.
« Azrael ! Tu as cinq minutes s’il te plait ? »

Filius s’approcha derrière moi, ses yeux brillant toujours d’une colère froide.

© 2981 12289 0


I CAN'T CONTROL
THIS BLOODLUST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Admin + Rules the world

+ photo :
+ avatar : Colin Farrell
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 871
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :
Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Our Secret, Our daughter || Azrael   Ven 30 Déc - 1:04

Thème


L'ancien mangemort avait fini par se laisser aller en sortant de la chambre d'Aisha. Non pas que ses iris s'étaient remplis de larmes. Mais il avait laissé une expression s'afficher sur son visage. Une seule, une unique. Il avait eu peur durant quelques secondes. peur pour la vie de cette gamine qui n'était pas sa fille, dont il n'aurait pas du s'inquiéter. Aisha avait un père et un mère, surtout une mère. Aimante, parfaite. Il ne pouvait enlever ça à Themis et il avait sentit son coeur battre en voyant la louve accourir au chevet de son petit. Dans une autre vie, tout aurait peut-être pu être différent. Si l'auror avait été un peu plus humain il aurait accepté cette enfant comme la sienne. Il ne regrettait pas ses choix passés. Il essayait juste de se donner une bonne conscience qu'il n'avait pas le droit de posséder.

Il fini par redescendre après avoir reprit un air aussi distant qu'à son habitude. Il avait remit son manteau, prêt à disparaitre à nouveau dans le Londres et à rejoindre le ministère. Mais Thémis ne lui en laissa pas le temps. Les sourcils du sorcier se froncèrent alors qu'il se retournait, croisant ses beaux yeux verts et voyant par dessus son épaule la présence de Filius, qui ne le lâchait pas d'un regard mauvais. Azraël aurait eu envie de lever les yeux au ciel s'il n'avait pas apprit depuis longtemps à se tenir en public. Quel était le nouveau problème de l'infertile Mr Nott ? Il retient les mots empoissonnés qui rêvaient de franchir ses lèvres et se contenta d'une réponse simple, claire et précise :

Oui.

On ne saurait faire plus court. L'ancien mangemort aurait préféré parler à Thémis seul à seul mais son chien de garde d'époux ne la lâchait pas d'une semelle. Impossible que Filius puisse deviner quelque chose qui remontait à des siècles. Non pas que le sang pur soit stupide. Juste qu'il se gonflait d'un orgueil qu'il n'aurait pas du réellement posséder.

Si tu veux parler d'Aisha, elle est sous le choc mais elle s'en remettra.

La voix d'Azraël était plus froide que ce qu'il aurait voulu. Il était glacial devant la mère de sa fille, plus encore qu'avec n'importe qui. Ils auraient été seuls 5 minutes... Il ne se serait pas comporter de la même manière. Mais jamais il ne se serait permit de séduire à nouveau Thémis devant son trop possessif mari.


Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sang Pur + we are the original

+ photo :
+ avatar : Kate Beckinsale
+ âge : 43 ans
+ doublon : Orion Carey
+ messages : 406
+ date d'inscription : 29/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Our Secret, Our daughter || Azrael   Ven 30 Déc - 20:18

Our secret, our daughterAzrael n’était pas très loquace et je savais que la présence de mon époux n’était pas étrangère à ce comportement. Nos entretenus n’avaient pas été nombreuses mais j’avais appris à le connaître un peu plus à chaque fois, et même s’il me restait encore beaucoup de chose à apprendre sur cet homme, je savais très bien que la présence de Filius ne lui permettrait pas de parler librement, surtout quand il s’agissait d’Aisha. Elle était notre secret à tous les deux, notre fille. Il n’avait jamais été un père pour elle, mais sa présence ici aujourd’hui n’était pas anodine, je le sentais, mon instinct de mère me le hurlait. Je voulais en savoir plus sur la relation qu’il avait avec elle, mais nous ne pouvions pas faire cela avec le Nott derrière nous. Pourtant nous avions besoin de parler entre parents de la jeune fille qui se reposait dans une de ces chambres.

Avec mon époux derrière moi, je jouais la femme prudente, hochant doucement la tête, soulagée en partie, posant ma main droite sur la poitrine. Je savais que ce geste agaçait Filius, il n’aimait pas mon côté mère poule. Mais s’il était plus dans un rôle de père aimant, je n’aurais pas besoin de me montrer si protectrice envers Aisha. Heureusement, un médicomage arriva vers nous, d’un pas peu assuré, annonçant qu’il fallait remplir de la paperasse. Grommelant l’ancien mangemort suivit le médecin, me laissant seule avec Azrael, je pus donc cesser mon cinéma, redevenant celle que j’étais vraiment. Je croisais les bras sous ma poitrine, mon regard n’étant plus celui de la femme soumise à son époux.
« Tu es fou de te pointer là avec Filius dans la parage… »

La peur que notre secret soit découvert par mon époux, le tordait l’estomac. Mon regard ne cessait de jeter des coups d’œil vers l’accueil où il remplissait tout un tas de papier pour l’hospitalisation de son héritière.
« Qu’est-ce qu’il s’est passé ? »

J’étais bien évidemment inquiète, ma fille était en état de choc et d’après le médicomage, son amie était morte. Que c’était-il passé ? Azrael l’avait amené ici donc logiquement, il savait très bien ce qu’il s’était passé. Et je voulais savoir, Filius n’était pas obligé de connaître toute la vérité car il devait y avoir surement quelques détails pas forcément bon pour Aisha et je voulais la protéger de son « père » un maximum. Elle n’avait surement pas besoin de subir une correction de la part du patriarche de la famille Nott si elle était en état de choc.


© 2981 12289 0


I CAN'T CONTROL
THIS BLOODLUST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Admin + Rules the world

+ photo :
+ avatar : Colin Farrell
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 871
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :
Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Our Secret, Our daughter || Azrael   Sam 31 Déc - 15:09

Thème


Les yeux noirs de l'ancien mangemort se perdaient dans les prunelles d'émeraude de Thémis. Le secret entre eux le faisait frémir. Il n'avait pas peur des réactions de Filius, il savait parfaitement qu'il pourrait vaincre avec facilité le sorcier en combat singulier. Mais ce que ce secret faisait venir à lui lui faisait peur. Il ne savait ce qu'il éprouvait pour Aisha, il ne savait ce qu'était sa fille à ses yeux. Juste un souvenir, un reste d'un instinct qu'il aurait dû posséder mais qui se contentait d'être un espoir impossible. Il n'était pas fait pour être père. Thémis n'aurait jamais du tomber enceinte de lui. Sa fille aurait dû être une Nott, mettant fin à la malédiction et laissant le sorcier seul. Comme il voulait l'être depuis toujours.

Le coeur lourd, Azraël regarda Filius s'éloigner. Il allait devoir parler. Devoir expliquer un geste qu'il ne comprenait pas lui même. pourquoi avait-il sauvé Aisha ? pourquoi avait-il agit comme un ange gardien aux ailes bien plus noires que celles d'un démon ? pourquoi avait-il tué, allant jusqu'à mettre en danger sa couverture pour celle qui n'était qu'un reste de son sang. Elle n'était pas sa fille, juste une enfant qui avait grandit au loin. Et pourtant, Azraël sentait les battements désordonnés de son coeur qui remontait au bord de ses lèvres. Il n'avait pas envie de s'expliquer. pas envie de laisser des mots incompréhensibles sortir de ses lippes étroitement closes.

Aisha était ivre morte dans un bar où je me trouvais aussi. Elle est sortie mais dans l'état où elles étaient avec son amie, je ne pouvais pas les laisser seules. Je suis arrivé trop tard et l'autre gamine, Cora, a été tué.

Des faits résumés vites pour l'homme qui évitait désormais le regard de Thémis. pour la première fois, Azraël baissait les yeux devant quelqu'un, un soupçon de détresse flottant dans ses prunelles. Ca aurait pu être Aisha. Il aurait pu tomber sur le corps sans vie de la jeune fille et n'aurait rien pu faire d'autre que de se laisser porter par la rage.

Elle est encore sous le choc. Fait en sorte qu'il ne soit pas trop dur avec elle.... Il la terrifie Thémis. Murmura-t-il, parodie de père s'inquiétant pour son enfant.

Il releva alors le visage, croisant à nouveau des prunelles pleines d'inquiétudes qui ne reflétaient que trop bien les siennes. Il avait honte de le dire. Azraël sentait son coeur commencer doucement à battre pour autre chose que sa propre personne et il ne parvenait à comprendre pourquoi.

Aisha avait laissé une rune sur la scène du crime... elle aimerait travailler avec tu sais... pourquoi tu ne prends pas la peine de la défendre face à lui ?

Ses mots étaient durs, pleins d'une violence qu'il ne connaissait que trop bien. Il n'aurait pas dû. Il se mêlait de choses qui ne le concernaient pas, qui ouvrait son coeur de pierre en deux pour le faire battre lentement. La glace fondait et pourtant, le sorcier se battait pour la refroidir un peu plus. Aisha était passée à deux doigts de la mort. Il n'imaginait pas ce qui lui serait arrivée s'il n'avait pas été là. Le sorcier détourna les yeux, refusant de soutenir le regard de feu de la femme qui avait porté sa fille et qu'il avait ignoré avec tant de perfection durant les dernières années. Il ne savait ce qui se passait dans les ténèbres du manoir Nott. Mais il ne pouvait s'empêcher de voir de l'horreur dans les séquelles qui restaient aujourd'hui dans les esprits des deux femmes.


Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Sang Pur + we are the original

+ photo :
+ avatar : Kate Beckinsale
+ âge : 43 ans
+ doublon : Orion Carey
+ messages : 406
+ date d'inscription : 29/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Our Secret, Our daughter || Azrael   Sam 31 Déc - 18:01

Thémis Nott a écrit:
Our secret, our daughter
Il avait donc veiller sur elle. Bien que j’étais toujours terriblement inquiète savoir qu’il avait veillé sur elle et qu’il l’avait protéger me soulageait grandement. Il avait veillé elle, comme un père devait le faire. Il pouvait bien ne pas se considérer comme tel en l’espace d’une nuit, il s’était montré plus paternel que Filius n’avait pu le faire au court de ses dernières années. Et bien qu’il soit arrivé trop tard pour sauver l’amie d’Aisha, il avait potentiellement éviter que notre fille ne meurt également. À mes yeux cela comptait énormément, c’était un détail qui resterait à jamais graver dans ma mémoire.
« Merci d’avoir veillait sur elle. »

Azrael baissa les yeux face aux miens, un comportement que je n’avais jamais vu de sa part. Se serait-il prit d'affection pour elle ? L’inquiétude le rongeait-il ? Mais j'eu bientôt ma réponse, oui il se souciait de sa propre fille. Il s’en souciait, je savais désormais qu’il veillerait sur elle de loin. Il ne pouvait pas être son père de manière officielle du moins pas temps que Filius était en vie, mais il pouvait l’être de manière officieuse en veillant sur elle, en la protégeant. Je savais très bien qu’Aisha ne s’en porterait que mieux de pouvoir compter sur une présence masculine qui se préoccupait de son bien être sans savoir pour autant la vérité.
« Je sais qu’il la terrifie, elle fait de son mieux pour ne pas lui donner de prétexte mais...là je crains de ne pas pouvoir faire grand chose en dehors de faire jouer le temps et de retarder la sentence. »

Je ne pourrais l’en empêcher juste le retarder et subir sa colère pour l’avoir empêcher de la punir. C’était notre vie quotidienne. La suite me laissa sans voix. Mes yeux s’écarquillèrent de surprise et allèrent rapidement se poser sur Filius. Elle avait donc braver l’interdiction malgré la punition et avait continuer son enseignement.
« Baisse d’un ton ! »

Je l’attrapais par le bras et l’entrainais dans un endroit à l’abris des oreilles et des regards indiscrets. Je n’en croyais toujours pas les oreilles. Elle ne me l’avait pas dit et je me doutais que la peur devait la ronger.
« Tu es en train de me dire qu’Aisha maîtrise la magie des Runes ? Azrael...jamais cette information ne doit remonter aux oreilles de Filius...la dernière fois que le sujet a été aborder, ce n’était pas une simple correction qu’elle a reçu... je l'ai récupérer en sang... »

Quand à la défendre, je voyais bien qu’Azrael ne savait pas ce qu'était ma vie depuis mon mariage, que je ne vivais que pour mon enfant. Que je me battais pour elle et que bien des fois j’avais éviter qu’il ne s’en prenne à ma fille et cela m’était retomber dessus. Mon corps en portait les marques et je les porterais toute ma vie.
« Je fais que ça la défendre ! Sur ce sujet je ne peux rien faire et ... »

Ma voix se brisa, je ne pouvais en parler dans un lieu rempli de medicomages. Dans un murmure que seul lui pouvait entendre :
« Utilise le sortilège legimens et rentre dans ma tête... »

© 2981 12289 0


I CAN'T CONTROL
THIS BLOODLUST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Admin + Rules the world

+ photo :
+ avatar : Colin Farrell
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 871
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :
Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Our Secret, Our daughter || Azrael   Dim 1 Jan - 14:08

Thème


Les sourcils du brun se froncèrent et ses poings se serrèrent aux mots de Thémis. Il l'avait frappé. Il avait fait couler le sang d'Aisha. La colère frémit dans les yeux de l'ancien mangemort alors qu'il tournait ses prunelles jusqu'à Filius. Sa poitrine se souleva violemment alors que ses iris devenaient encore plus noirs que l'orage qui grondait en lui.

Themis. On parlera de tout ça un autre jour. Libère toi de lui. On se retrouvera dans un bar où je ne sais où.

Il ne l'avait pas regardé dans les yeux en glissant ses mots, se contentant de fixer l'homme qui avait osé porter la main sur sa fille. Aisha avait fini en sang à cause du mangemort. Un souffle violent s'échappa des lèvres du sorcier alors qu'il retourna son visage sombre jusqu'à la brune.

Je n'ai pas besoin de lire dans tes pensées Thémis. Je connais suffisamment Filius pour savoir ce qu'il est capable de faire.

Azraël n'était pas un enfant de coeur. Il était cruel, dangereux, violent et il avait déjà tué avec un plaisir non feint. Mais jamais il n'avait porté la main sur une sang pure, jamais il n'avait porté la main sur les siens. il avait tué des enfants sans le moindre état d'âme. Mais Filius était pire encore dans toute l'horreur qui gangrenait son coeur. La mâchoire de l'ancien mangemort était serrée avec violence et si ses dents ne grinçaient pas encore, c'était tout simplement car il contrôlait l'envie folle de prendre sa baguette et de mettre fin aux jours du Nott.

Ta fille est une sorcière étonnante Thémis. Laisse lui la capacité de se défendre et je doute que Filius puisse lui tenir tête longtemps. Elle maitrise les runes comme peu d'enfant de son âge.

Le sorcier fini par détourner ses yeux noirs de ceux de la jeune femme avant de lui glisser, voyant Filius se rapprocher déjà, frémissant de rage de voir l'auror encore présent. L'ancien mangemort oubliait bien vite qui lui avait permit d'être encore là et non en train de pourrir dans une cellule sombre à Azkaban.

On parlera d'elle plus tard Thémis. Tu sais où me joindre. Il n'y avait aucun sourire charmeur, aucun reste de ce qu'il avait autrefois fait dans les paroles qu'il offrait à la sorcière. Au revoir Filius. Thémis.

Il fit un salut respectueux de la tête au couple avant de transplaner, retenant la rage qui grondait au plus profond de son coeur. Il le tuerait. Un jour où l'autre il le tuerait. Non pas qu'il soit attaché à Thémis. Mais Filius avait osé porter la main sur Aisha et cela.... Azraël n'était pas prêt de l'accepter.


Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Our Secret, Our daughter || Azrael   

Revenir en haut Aller en bas
 
Our Secret, Our daughter || Azrael
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prior Incanto ::  :: La pensine :: Les écrits terminés-
Sauter vers: