AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Heaten | Gabychou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Admin + Rules the world

+ photo :
+ avatar : Colin Farrell
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 871
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :
Spoiler:
 


MessageSujet: Heaten | Gabychou   Ven 30 Déc - 12:34

Thème


Azraël, assit à son bureau, comptait le nombre de dossier devant lui. Il n'y en avait pas assez et surtout, l'un de ses propres dossiers était partie jusqu'au bureau des protecteurs, faisant voir rouge au directeur des aurors. Il fini par se lever après un profond soupir et par attraper le début de dossier qu'il tenait encore entre les mains. Il avait été présent dans cette affaire qui aurait dû être classée sans suite. Mais non, des mots avaient été soufflés sur le statut de sang de la victime du Serpentard et tout c'était accélérer. Le dossier avait été transféré, non plus pour protection des citoyens mais bien parce que les protecteurs pensaient qu'il concernait le SpMB. Azraël aurait pu le jurer, les suprémates n'avaient rien à voir avec cette action et pour cause, il ne connaissait pas le gamin qu'il avait tué en se protégeant et non enivré par la colère.

Il sortie donc de son bureau et l'air sur son visage dissuada les aurors de venir ne serait ce que lui parler. Il allait dire deux mots au premier capitaine qu'il croiserait. Indirectement, Azraël savait qu'il n'aurait pas du faire ça. Que c'était stupide de jouer avec le feu de la sorte et qu'il devait laisser les protecteurs s'enfoncer dans une piste qui n'était pas la bonne. Mais à côté de ça, s'il hurlait pour des actions qui n'étaient pas liés au SpMB, il se protégeait déjà à moitié des soupçons qui auraient pu peser sur lui.

Malheureusement pour elle, Gabrielle Ridgebit était à son poste. L'auror ne craignait pas la colère du dragon qui sommeillait en la jeune fille et il savait parfaitement qu'en combat rapproché, il la battait haut la main. Son âge et sa magie de base puissante faisait de lui l'un des plus puissants sorciers d'Angleterre. Chose logique pour le directeur du bureau des aurors. Elle ne l'avait pas encore vu et il posa ses mains violemment sur le bureau de la protectrice, la colère brulante dans ses iris sombres.

Cette fois c'est la fois de trop ! Vous allez arrêter de voler les dossiers de mes aurors par la barbe de Merlin ?! A cause de vous, les aurors se retrouvent à faire la sécurité !

Du coin de l'oeil, il montra le dossier concernant le meurtre de l'amie d'Aisha Nott et de Alessander Volmark, un jeune sang pur de famille étrangère ayant fait ses études à Serpentard et qu'Azraël avait tué sans la moindre pitié.

Ce dossier était clôt et je doute que Alessander ait jamais fait partit du SpMB !

L'ancien mangemort s'était occupé avec application de ce dossier qu'il avait fermé en moins d'une nuit. Il avait été interrogée, sa baguette testée et avait été déclaré innocent, se contentant de sauver une jeune fille en pleine rue alors qu'elle se faisait attaquer par un jeune adulte un peu trop ivre qui avait fini par tuer la seule sang mêlée présente dans la confrontation. Rien de plus, rien de moins. Le crime n'avait jamais été signé par SpMB et voilà que les protecteurs, qui devaient surement pédaler dans la semoule, cherchant une explication qui leur conviendrait dans un meurtre nocturne, uniquement fruit de l'alcool.


Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Heaten | Gabychou   Ven 30 Déc - 13:46


 
 
Azraël & Gabrielle
Heaten

 
Mon bureau ; voila un lieu que je n'affectionne pas particulièrement. Ces quatre murs, ce manque d'espace et tout ces gens qui vont et viennent, ce n'est vraiment pas pour moi. C'est bien connu, j'aime le silence et les grands espaces. Je suis une femme de terrain, pas de celle qui se terre derrières leurs montagnes de dossier à traiter. Ces responsabilités là, j'aime les laisser au Directeur mais, malheureusement, il est absent pour la journée. En tant que son second, que son Capitaine, je dois donc m'affairer à ce que les Protecteurs ne prennent pas de retard sur leur travail. Pas le choix, dirons-nous.

Je suis assise bien confortablement à mon bureau, une plume entre les doigts. Cette dernière trace des lettres sur un papier blanc tandis que mes yeux de jade lisent avec attention l'un des nombreux dossiers posés devant moi ; Des affaires de meurtres étranges, de mise en danger du secret magique... tout y passe. Le monde ne semble plus être ce qu'il était ; Un épouvantable danger rode, je le sens. Il le sent. Mais, à ce moment là, c'est un tout autre problème qui capte mes sens évolués.

Je ne le vois pas car je ne prend même pas la peine de lever les yeux vers lui, mais j'entend ses pas furieux rebondir sur le sol et je sens sa rage fuser dans l'air comme des poignards prêts à s'abattre sur moi ; bien assez de détails pour comprendre que notre très cher Directeur du bureau des Aurors n'est pas de bonne humeur, comme d'habitude. Les mains d'Azrael s'écrasent devant moi, sans même me faire sursauter.

«Cette fois c'est la fois de trop ! Vous allez arrêter de voler les dossiers de mes aurors par la barbe de Merlin ?! A cause de vous, les aurors se retrouvent à faire la sécurité !
« Bien le bonjour Mr. Rosier. » Me contentais-je de répondre dans un premier temps, la voix parfaitement calme.

Je sais très bien ce que Azraël pense des Protecteurs, je connais sa frustration et sa jalousie ; j'en ai fais plus d'une fois les frais. Et je sais d'avantage ce qu'il pense de moi. Si il croit alors m'intimider avec ses grondements, il se met le doigts dans l’œil.
Je dépose ma plume délicatement dans son socle avant de me redresser dans mon fauteuil. Je lève la tête vers lui, plantant mes yeux verts dans ceux qui sont si sombres. Un très léger sourire pare mes lèvres de provocation, me donnant un semblant d'air amical, tandis que je croise les bras contre ma poitrine.

« Mais peut être est ce là la véritable place des Aurors. »

Faire la sécurité. C'est bien connu, les Aurors sont dépassés. Ils ont en leur sein un poison qui se dissimule dans l'ombre comme la peste. Ils ne sont plus purs comme autrefois, ils ne sont plus fiables. Voila pourquoi le Ministère a crée les Protecteurs, voila pourquoi ces derniers montent en flèche dans les affaires de ce genre. Ils sont le renouveau, l'avenir du monde magique.

« Ce dossier était clôt et je doute que Alessander ait jamais fait partit du SpMB ! »
« Voila où est le problème ; Nous doutons. Ce dossier a été clos en moins d'une nuit par un sorcier qui est directement impliqué dans l'affaire. Un meurtre reste un meurtre, Mr. Rosier, même si il est considéré comme de la légitime défense. »

 
Carpe Diem 2017

 

 


Dernière édition par Gabrielle H. Ridgebit le Lun 2 Jan - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Admin + Rules the world

+ photo :
+ avatar : Colin Farrell
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 871
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :
Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Heaten | Gabychou   Sam 31 Déc - 15:49

Thème


La respiration d'Azraël se stoppa brutalement devant la réaction de la protectrice. Il frémissait de rage et tout ce qu'elle trouvait à lui dire était bonjour ? La magie bruissait autour de sorcier et il la sentait déjà se masser au bout de ses doigts, sans même avoir besoin de sa baguette à portée de main. Un jour il tuerait l'animagi qui aurait dû rester pourrir à Azkaban plutôt que de venir protège des victimes qui n'en était pas. C'était son dossier qu'il voyait, un dossier dont il avait lu même écrire les mots de sa police fine et sèche qui en disait trop long sur sa propre personne.

Elle leva enfin son visage jusqu'à lui et les yeux verts de la sorcière affrontèrent les prunelles noires de l'ancien mangemort. A l'instant, il aurait aimé l'étrangler de rage et passer sa frustration sur elle. Les protecteurs n'avaient rien à foutre ici. Les aurors auraient très bien pu faire exactement le même travail et avec bien plus de facilité. NOE serait tombé depuis bien longtemps si le bureau dont s'occupait Azraël possédait un tier des informations du ministère.

Vous me traitez de meurtrier mademoiselle Ridgebit ? Demada-t-il d'une voix froide qui ne présageait rien de bon.

Les yeux de l'ancien mangemort était déjà paré de toute la glace qui les avait envahit pendant les deux ans où il avait siégé aux côtés du seigneur des ténèbres.

Faites attention aux accusations que vous portez. Je n'oublie pas que j'ai devant moi une femme ayant passé de nombreuses années à Azkaban. Il ferma les poings, ne lâchant pas des yeux la protectrice. Vous ne savez décidément pas comment fonctionne le bureau des aurors. Je n'ai pas clot ce dossier seul sachant que j'étais directement impliqué.

La colère qui brillait dans ses yeux avait laissé place à une froideur bien plus terrible et dangereuse. Il analysait la dragonne qui lui faisait face et qui osait répliquer devant ses paroles. Elle n'était qu'une gamine d'à peine trente ans, pas même directrice d'un département et elle osait parler sans même qu'il ne l'ait autorité ? Sans oublier son sang, souillé par une moldue. Elle n'était rien d'autre qu'une mauvaise herbe sur son chemin, mais une mauvaise herbe bien trop dérangeante.


Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Heaten | Gabychou   Lun 2 Jan - 19:35


 
 
Azraël & Gabrielle
Heaten

 
Je sens un parfum de rage embaumer l'air précédemment si paisible. Je le vois s'enfiévrer de frustration, de mépris. Au point que ses mains se mettent à trembler d'une magie que je devrais craindre et qui, pourtant, ne me fait pas frémir une seule seconde. Il serait le plus grand des idiots si il venait à attaquer un Protecteur au sein même du Ministère, en sachant qu'il aurait sans doute plus de problèmes que moi après ça. Heureusement, il se retient.

« Vous me traitez de meurtrier mademoiselle Ridgebit ? » Demande t-il, le ton menaçant.

Un homme qui a tué un enfant en faisant appel à un sortilège impardonnable n'est t-il pas un meurtrier, au final? Quoi qu'ai fait ce garçon et qui qu'il soit, Azraël n'avait pas à rendre justice lui même. En prenant compte de la différence de puissance entre les deux individus, l'Auror aurait tout simplement pu le désarmer et le maîtriser d'une autre manière ; voila ce que pense les Protecteurs, et voila d'où sont fondés leurs doutes.
Poussée par mon audace et mon arrogance, et parée d'une certaine inconscience, je lui souris gentiment.

« Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis, Mr. Rosier. »
« Faites attention aux accusations que vous portez. Je n'oublie pas que j'ai devant moi une femme ayant passé de nombreuses années à Azkaban... »

Ma mâchoire se crispe légèrement. "Juste une petite colonie de vacances." Ai-je envie de lui répondre sans pour autant le faire. Je n'aime guère ressasser cette période de ma vie. Aujourd'hui tout ça c'est du passé, je me suis rachetée en prouvant ma valeur. Je n'ai plus de compte à rendre à personne à ce sujet.

« Vous ne savez décidément pas comment fonctionne le bureau des aurors. Je n'ai pas clot ce dossier seul sachant que j'étais directement impliqué. »
« Alors, vous ne verrez pas d’inconvénients à ce que les Protecteurs vérifient ces écrits. » Insistais-je en me levant enfin, m'élevant à son niveau ; bien que je sois légèrement plus petite que lui. Mon regard de jade toujours planté dans le sien, une lueur de défis y luis désormais. « Si vous n'avez rien à vous reprocher il n'y a pas de quoi s'inquiéter, n'est ce pas? Laissez nous faire notre travail, je vous prie. »

Mes dernières paroles sont bien moins amicales ; ordonnatrices avec une voix de velours. Je ne suis peut être pas celle qui donne les ordres, mais je suis celle qui veille à ce qu'on les respecte. Azraël n'est pas mon supérieur, il ne me dira jamais quoi faire.

 
Carpe Diem 2017

 

 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Admin + Rules the world

+ photo :
+ avatar : Colin Farrell
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 871
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :
Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Heaten | Gabychou   Sam 7 Jan - 0:39

Thème


Il a touché juste. Même si les pensées de l'animagus le font sortir de ses goûts Azraël essaye de rester de marbre. Enfin... Un peu plus de marbre que dans l'état de nerf dans lequel il se trouve. Il a envie de la frapper, juste un tout petit peu. De lui montrer qu'elle n'est rien. Que malgré sa sacro sainte place de protectrice, il peut la mettre au sol et la détruire en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Cette peste a passé du temps à Azkaban, aux côtés de mages noirs bien plus dangereux qu'une idiote n'ayant pas recensé son pouvoir. Le petit dragon jouait au dur en ne quittant ses prunelles des yeux. Mais elle ne savait de quoi était capable le monstre qui couvait en face d'elle, au plus profond du coeur de l'ancien mangemort.

Elle était plus petite que lui. Il la surplombait de toute sa puissance et de tout son aura. Elle ressemblait à un animal sauvage mais elle ne pouvait imaginer celui qui se cachait au plus profond de l'auror.

Votre travail ? Laissez-moi rire. Ce dernier a été traité par des éléments compétant du bureau des aurors. Je viens avec politesse vous empêcher du travail inutile.

N'importe qui aurait ajouté un sourire à l'ironie qui brulait dans les paroles d'Azraël. Il se contenta de son visage brulant de haine. Qu'est ce qu'ils espéraient trouver ? Quelque chose capable de faire tomber l'homme qui s'était ouvertement déclaré contre eux ? Quelque chose qui pouvait inculper le CV vierge de l'auror ? Il n'y avait rien. Azraël avait épluché avec application le dossier qu'il avait lu même écrit, il avait fait en sorte que ceux qui l’interrogent soit incorruptibles. Il n'y avait rien, pas la plus petite trace. Et seul le témoignage d'Aisha aurait pu changer quelque chose. Mais la jeune Nott ne dirait jamais le moindre mot à l'encontre de son père qu'elle ne connaissait pas comme tel. De toute manière, ils n'avaient pour l'heure aucun droit de l'interroger. Elle était une victime qui avait besoin de temps pour se reposer. Et Azraël était le seul autre témoin de la scène. Le meurtre ne pouvait lui être reproché. Quand aux sorts bien plus violents qu'il avait lancé... personne ne le saurait jamais.

Vous vous ennuyez pas vrai ? Vous pataugez dans les plus grands mystères concernant ces fanatiques. Il cracha le mot comme une insulte, un éclat de haine enflammant son regard, jouant à merveille son rôle. Azraël Rosier était un innocent qui haïssait avec violence le SpMB et NOE. La vérité était tout autre mais elle ne concernait pas la protectrice.Le ministre sait parfaitement que seuls les aurors sont compétant contre les fous. Après tout, il y a permis nous beaucoup d'Hommes ayant lutter contre les premiers ennemis de l'Angleterre dans une période bien trop proche pour être oubliée.

Jamais la marque sur son avant bras ne lui avait semblé aussi jouissive. Cachée sur la chemise et la veste de costume, elle attendait patiemment son heure. Bien à l'abri des regards indiscrets.


Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Heaten | Gabychou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heaten | Gabychou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée arrosée [Gaby Chou <3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prior Incanto ::  :: La pensine :: Les écrits abandonnés-
Sauter vers: