Partagez | 
 

 Whisper ◊ Nola&Mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Whisper ◊ Nola&Mai   Mer 4 Jan - 14:04

Whisper

Nola avait quand même ouvert le Magestea aujourd’hui. Un peu plus tard que d’habitude, mais elle était là, à servir ses clients. Pour une fois, elle bénissait la magie de rendre la cuisine aussi facile, même si la plupart du temps, elle préférait faire les choses à la moldue… Mais aujourd’hui, ça lui avait permis de gagner du temps et de trainailler au lit. Ça n’était pas son genre. Elle était une bucheuse, elle n’avait pas peur du travail, surtout qu’elle appréciait le sien… Seulement voilà, il lui avait fallu trouver la force d’arpenter les pavés du Chemin de Traverse, de passer sur ceux-là même qui avaient failli être témoin d’un acte abject. Sous la douche, elle se savonnait encore avec une vigueur vaine pour chasser les sensations sur ses chevilles et ses cuisses. Mais elle devait s’estimer heureuse, n’est-ce pas ? Une Protectrice était arrivée avant que son agresseur ne puisse aller au bout de son geste.

Heureusement, aujourd’hui, tout était calme au salon de thé. Elle n’avait pour l’instant vu que les plus habitués, qui venaient prendre leur pause ici. Avec un encas et une pâtisserie, une boisson fraiche ou un thé. Elle était passée en pilote automatique, répétant les gestes qu’elle connaissait par cœur. Peut-être aurait-elle du faire autre chose, car ainsi son esprit avait tout le loisir de divaguer. Elle se surprenait parfois à contempler le vide devant elle, à se déconnecter de la réalité, ou bien elle constatait avec effroi que ses mains tremblaient alors qu’elle se saisissait d’une théière pour remplir la tasse d’un client.

Elle s’était réfugiée dans l’arrière-boutique pour essayer de se reprendre après le début d’une crise d’angoisse, quand la clochette au-dessus de la porte tinta, signalant l’arrivée de quelqu’un. Elle passa ses mains sur son visage, pour y chasser toute trace de larmes ou de mélancolie et se releva de sa position assise au sol. Elle réajusta le petit tablier qu’elle portait par-dessus un pantalon slim noir et une simple chemise blanche, et repassa dans la salle principale. Elle poussa un petit soupir de soulagement en reconnaissant Mairin. Elle n’avait rien à craindre avec sa vieille — dans le sens ancienne, pas dans le sens mamie ! — amie. Elle lissa plus que de nécessaire son tablier et lui adressa un sourire un peu faiblard. Coucou ! Qu’est-ce que tu prendras aujourd’hui ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Whisper ◊ Nola&Mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Whisper [Une pouliche chez les Cow-Boys]
» Nola Longshadow version irlandaise !
» Every whisper of every waking hour, I'm choosing my confessions, trying to keep an eye on you, like a hurt, lost and blinded fool. ₪ 22 mars, 18h22
» NOLAN ϟ le héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.
» can you whisper as it crumbles and breaks, as you shiver, count up all your mistakes (10/04, 9h21)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prior Incanto :: Chaudron Baveur :: La pensine :: Les écrits abandonnés-
Sauter vers: