Partagez | 
 

 Come back home / Aisha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Come back home / Aisha   Dim 15 Jan - 22:30

Une lumière chaleureuse se dégageait de cette étrange maisonnette. Elle ressemblait à toutes ces maisons de Godric’s Hollow. Un peu étroite, un toit de chaume et des colombages la classant comme typique de la région. Protégée par un sortilège de Fidelias, il était impossible pour quiconque n’appartenant pas au groupe des NOE, de la remarquer. Sous la sphère magique, elle ne ressemblait qu’à une vulgaire maison abandonnée depuis des années, inintéressante aux yeux des passants. Mais pour les membres du groupe des NOE, cet endroit était lieu de création, de discussion, d’entrainement, de planification … bref, un lieu tenu secret et dont personne n’avait jamais trahi la confiance.

Il était tard. D’épais nuages s’amoncelaient dans le ciel, tels de grands rouleaux sombres et menaçants. La lune mendiante rendait l’obscurité de la nuit encore plus lourde. Situé à l’extrémité du village de sorciers, le QG n’attirait pas l’attention. Il fallait traverser un pont de pierres solide, éclairé par la lumière blafarde d’un lampadaire, pour rejoindre l’allée de cailloux blancs. La forêt se dessinait à quelques pas de l’entrée. Erik transplana dans un PLOP sonore, dégageant par la même occasion un nuage de poussière. Il jeta un bref coup d’œil tout entour de lui. Il était seul. En sortant sa baguette magique du dessous de sa cape, le mirage disparut pour laisser apparaître la véritable apparence du QG. D’un pas sûr et pressé, le sorcier traversa l’allée de cyprès, puis s’arrêta devant la porte d’entrée. Des runes s’illuminèrent juste sous le porche, alors qu’il s’apprêtait à passer le seuil de la porte. Elles reconnaissaient leur maitre. Erik avait disposé quelques Runes un peu partout autour de la maison, afin de doubler la sécurité des lieux. Ainsi, seules les personnes autorisées pouvaient pénétrer dans la maison sans danger.

Il déposa sa lourde cape sur le porte manteaux et pénétra dans un spacieux salon. Un feu crépitait dans l’antre de la cheminée. La pièce circulaire disposait d’un vieux canapé usé, mais confortable, de plusieurs fauteuils encombrés de coussins, d’une table basse couverte de papiers en tout genre et de grosses bibliothèques surchargées. De nombreuses photos étaient accrochées aux murs, ainsi qu’une collection de plantes étranges sur le rebord des fenêtres. Une table ronde en bois massif trônait juste à gauche. C’était la partie la moins chargée. C’est d’ailleurs là que se tenait le conseil, lors des décisions importantes.

Erik tendit le cou tout en se délectant de ses gants. Personne ne semblait être présent. Il faisait bon par rapport à dehors. L’atmosphère était chaleureuse et conviviale. Alors qu’il s’apprêtait à monter à l’étage, il entendit du bruit se dégager de la cuisine. Erik arqua un sourcil, puis se dirigea vers la source qui l’intriguait. Mais sur son chemin, il renversa maladroitement le cadre d’une photo. Celle-ci tomba par terre et le verre se brisa. En temps normal, le Maitre des Runes aurait simplement continué son chemin, tout en jetant un sortilège de réparation sur l’objet brisé. Mais la photo l’interpella.

Elle était en noir et blanc, légèrement floue et abimée par le temps. Il était là, au centre du groupe, vêtu de vêtements sombres. Accompagnés de ses acolytes maintenant tous disparus, il souriait à pleine dents. Cette photo remontait des souvenirs heureux et douloureux à la surface. En observant tous ces visages, il constatait comme quoi la vie pouvait être cruelle et que sa décision de ne s’attacher à personne était certainement la meilleure qu’il n’ait jamais eue. Pourtant, il ne s’agissait pas là d’une mince affaire. Erik savait qu’on ne dictait pas ses sentiments. Mais ayant fait les frais de nombreuses fois, ayant vécu des choses terribles par le passé, il ne pouvait plus se permettre la moindre faille. Tout homme a ses faiblesses, mais son métier ne lui permettait pas d’exposer son talon d’Achille.

Après avoir jeta un sortilège sur la vitre brisée pour la réparer, il regagna la cuisine. C’était une pièce étrange. Toute en longueur, elle possédait une large table qui pouvait accueillir une bonne dizaine de personnes. Usée par le temps, par les nombreux repas du matin, les discussions tardives, les réflexions solitaires, cette table représentait à elle seule, l’emblème même d’un réservoir à souvenirs. Bizarrement, Erik aimait cette table. Du bout de ses doigts, il caressa le bois poli et usé par tous ces bavardages inutiles. C’est ici que les membres du NOE prenaient leur petit déjeuner, qu’ils dinaient en petit comité, qu’ils discutaient autour d’un verre, qu’ils décompressaient. Des brides d’histoire lui revenaient en mémoire.

Au bout de la pièce se trouvait la cuisinière, de nombreux placards remplis de nourriture et une armoire immonde exposant un vieux service à porcelaine. Là, juste au milieu, se trouvait une jeune fille. Elle possédait une belle chevelure brune qui tombait en cascade sur ses fragiles épaules. Ses joues légèrement rosies montraient clairement qu’elle vivait dans la fleur de l’âge. Ses prunelles couleur noisette, soulignaient un caractère fort, mais agréable. Erik ne put s’empêcher de sourire devant la situation. Qu’essayait-elle de faire exactement ?

Debout sur un tabouret, sur la pointe des pieds, dans un gémissement léger, elle essayait en vint d’attraper un bout de brioche au miel, situé au sommet d’une pile d’assiettes. Dans un raclement de gorge, Erik signala sa présence pour ne pas l’effrayer. Il faut dire, qu’il avait pris l’habitude de se déplacer discrètement …

« Avec une baguette magique ça serait plus pratique, tu ne crois pas Aisha ? » dit-il sur un ton légèrement taquin.

D’un geste souple, le sorcier fit léviter la brioche dans les airs et la déposa sur la table. Il prit place, puis coupa un morceau pour la goûter.

« Humm effectivement, délicieuse ! Je comprends tous ces efforts maintenant. »

Il invita son élève à prendre place à ses côtés d’un geste de la main. Erik n’était pas du genre bavard, mais avec Aisha c’était différent. Il l’appréciait plus que tous les autres membres du NOE. Non pas parce qu’elle avait quelque chose de rafraichissant, mais plutôt parce qu’ils partageaient quelque chose de fort. Quelque chose qu’il n’avait plus partagé depuis la mort de Johr. En quelque sorte, à travers son enseignement des Runes, il voulait se racheter. Il ne ferait pas revenir Johr du monde des morts, mais il pouvait honorer sa mémoire par tout ce qu’il lui avait appris.

« Alors, prête pour une nouvelle leçon ? »

Il ne l’avait pas vu depuis deux mois maintenant. La puissance magique diminuait et tout le monde le ressentait. Erik avait quitté Londres pour partir en quête de pouvoir, de Runes plus puissantes, permettant de garder un soupçon de magie supérieure. Il avait bien trop peur qu’un jour sa baguette n’émette plus une once de magie. C’est pour cela, qu’il gravait en continue de nouvelles Runes dans le bois d’Aubépine.

Mais pourquoi voulait-il absolument commencer une nouvelle leçon, alors qu’il n’avait pas donné signe de vie depuis deux mois ? Il lui arrivait de disparaître et Erik savait que son pire défaut était le mutisme. Car après tout, la dernière fois qu’il était parti sans rien dire à personne, il n’était revenu qu’au bout de 4 ans.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Admin + Rules the world

+ avatar : Adélaïde Kane
+ photo :
+ âge : 18 printemps d'insouciance et d'incertitude
+ messages : 639
+ date d'inscription : 18/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Come back home / Aisha   Mar 17 Jan - 21:37

La jeune fille était fatiguée, mais la colère lui faisait oublier ce détail. Elle avait passé plusieurs jours en Grèce à cause de cet idiot de Lohan. Elle était d’une humeur massacrante et l’idée de rentrer chez elle et de potentiellement paniqué car son père avait fait elle ne savait trop quoi à sa mère pour une raison obscure, ne l’enchantait guère. Elle voulait aller quelque part où elle pourrait être elle-même et se vider l’esprit. Sans s’en apercevoir, elle s’engouffra dans une ruelle sombre et transplana jusqu’à Godric Hollow où elle se rendit au QG de NOE. L’emplacement secret n’était pas secret pour la jeune femme et elle pénétra dans la demeure sans aucun souci. Son ventre qui gargouillait lui rappela qu’elle n’avait rien avalé depuis le matin même. Elle posa sa cape, avec sa baguette dans un repli de cette dernière, sur une chaise et regarda les placards remplis de nourriture. Mais sa petite taille lui fit défaut. Elle attrapa une chaise et s’en servi de marche pieds pour tenter de voir plus. Elle tendit le bras pour attraper ce qui attirer son attention quand un raclement de gorge la fit se retourner.

Erik. Il lui fit une remarque taquine et Aisha lui répondit par une moue boudeuse et sauta de son perchoir souplement. Elle s’assit et se servit tandis que son mentor de rune la taquiner encore une fois. Elle mordit dans la brioche et elle ne put contenir un soupir de soulagement quand son estomac cessa son caprice. Son boulot allait la tuer. Entre son supérieur qui la rendait folle, les regards libidineux que les gens avaient sur elle et James qui désormais allait la surveiller de prêt pour qu’elle ne fasse pas de bêtise, elle était cernée. Et l’ambiance chez elle n’était guère plus joyeuse. Mais elle chassa rapidement tout ça de son esprit.
« C’est ça moque toi d’une pauvre demoiselle en détresse ! » bougonna-t-elle pour se défendre.

Elle s’appuya contre le dossier de sa chaise et étira ses jambes endoloris par sa mission. Une nouvelle leçon. Aisha n’était pas contre, elle avait terriblement besoin de se concentrer sur autre chose que ces problèmes. Et la magie des runes était ce qui lui fallait. Elle adorait ça et elle devait obligatoirement se concentrer pour ne pas faire de bêtise et que tout dérape. Même sa grande fatigue ne l’arrêterait pas, la Serdaigle se sentait presque en pleine forme, prête à faire fonctionner sa matière grise. Son corps en revanche, hurlerait demain de rage de s’être fait malmener avec autant de force. Mais bon ce n’était pas bien grave.
« Je suis toujours prête pour ça ! J’ai toujours soif d’en apprendre plus ! D’ailleurs y’a…quinze jours, j’ai reçu à faire une rune sans baguette. Mais ça m’à vidé…j’ai perdu connaissance peu de temps après l’avoir réalisé…Ca pompe toujours autant d’énergie de les réalisé sans baguette ? »

Elle passerait les détails des circonstances de son tracé de rune. La panique, son agression, le tout mélangé l’avait fait puiser dans ses dernières forces. Mais elle savait qu’elle avait eu besoin d’une énergie magique et mentale phénoménale pour la réalisé. Forcément, après elle n’avait vu que les éléments de façon flou et désordonné. Elle avait reconnu Azraël et sa voix, avait vu les éclairs lumineux des sorts. Des rouges en pagailles et un unique vert. Mais elle se souvenait de l’effet de la rune sur son corps de façon très précise. Dès l’instant où son doigt avait touché le bitume pour tracer la rune, elle avait senti sa magie filer à travers ce contact. Une étrange sensation, qu’elle ne ressentait pas ou alors pas avec autant d’intensité quand elle utilisait sa baguette.


Trust no one
Some secret must be hide forever. You are my redemption but also my chains. My secret is your secret. Together, we can fight, alone we can die. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Come back home / Aisha   Sam 21 Jan - 22:47

La curiosité et la soif d’apprentissage d’Aisha allaient l’emporter vers les étoiles. Erik en était convaincu. Un sourire se dessina devant l’excitation de la jeune sorcière. Elle était si studieuse et si enthousiaste, qu’il regrettait presque de ne pas avoir été pareil durant sa jeunesse. Il l’écouta attentivement, avant de porter son regard sur les nombreuses runes tracées sur sa baguette magique. Elle avait donc réussi à activer une rune sans l’usage de sa baguette. Certainement une rune divinatoire ou offensive. Pendant de longues secondes, Erik resta silencieux. Comme perdu dans ses pensées, fouillant dans ses vieux souvenirs. Il entendait la voix de Johr lui murmurer les dangers de la pratique des Runes. Que peu de sorciers étaient capables de la maitriser et qu’il fallait rester à tout moment, vigilant. Erik appréciait qu’Aisha s’entraine sans sa présence. Cela montrait de la volonté et surtout, une certaine forme de courage. Mais il ne souhaitait pas qu’elle se blesse. User des Runes n’est pas sans conséquences et ça, Erik le savait plutôt bien. Son corps en avait fait les frais plus d’une fois.

Il posa ses mains à plat sur la table en bois massif, puis tourna son attention vers la demoiselle. Elle était si jeune, si gracieuse … il serait dommage d’infliger des dégâts sur ce petit corps dès aujourd’hui. Le Maitre des Runes inspira fortement, puis ferma les yeux.

« Aisha … combien de fois je t’ai dit de ne pas t’entrainer seule ? L’utilisation des Runes n’est pas quelque chose d’anodin. Tu le sais bien. Et pratiquer l’art des runes sans baguette, n’est jamais sans conséquence. Ca draine beaucoup d’énergie, même s’il s’agit d’une petite rune de divination. »

Il n’était pas énervé contre elle, loin de là. En fait, au fond, il en était plutôt fier. Il savait que ses longues absences ne permettaient pas à Aisha de progresser. Si elle attendait qu’il se manifeste pour user des runes, elle pouvait attendre plusieurs années pour acquérir un bon niveau. Mais il s’inquiétait simplement pour sa santé, pour sa forme physique. Aisha n’avait pas la carrure d’un homme costaud sortant tout droit des montagnes du grand nord … Mais sa force de caractère et son ambition pouvaient la mener loin. C’est juste qu’il ne voulait pas la voir tester des runes trop dangereuses.

« Tu sais bien qu’on ne peut activer plus de deux runes sans baguette, sans qu’il y ait des conséquences graves pour l’exécutant ? Alors activer juste une rune sans baguette à ton niveau, oui, ça pompe beaucoup d’énergie. Mais je peux t’apprendre quelques trucs et astuces pour récupérer rapidement de l’énergie. Certaines runes compensent d’autres. Si tu utilises une rune offensive, comme la rune éléments, tu peux utiliser la rune passive canalisatrice pour éviter de perdre trop d’énergie, ou tout simplement donner trop d’énergie. Tout est dans la concentration du sorcier. C’est à toi de savoir doser la puissance que tu veux donner à ta rune. »

Il s’arrêta un moment, considérant Aisha d’un air solennel, et lui adressa finalement un sourire bienveillant.

« C’est facile dit comme ça, mais cet exercice est en quelque sorte, quelque chose de laborieux. Il est plutôt rare qu’un sorcier sache utiliser une rune sans perdre d’énergie. Mon Maitre m’avait donné quelques conseils judicieux que je peux te transmettre si tu le souhaites. Ce sont des astuces qui ne sont pas au goût de tout le monde, mais ça peut aider à progresser. »

Par son parcours à Durmstrang, Erik avait toujours su combattre le mal par le mal. C’était ce que l’on apprenait dans cette école réputée pour l’utilisation de la Magie Noire. Mais Erik n’était pas certain qu’Aisha soit enclin à pratiquer une magie que l’on qualifie souvent d’interdite ou simplement de « mauvaise ». Bien sûr, Erik n’entendait pas la magie noire comme quelque chose de forcément néfaste. Tout est une question de dosage. Il n’allait certainement pas exposer sa petite protégée à un danger.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Admin + Rules the world

+ avatar : Adélaïde Kane
+ photo :
+ âge : 18 printemps d'insouciance et d'incertitude
+ messages : 639
+ date d'inscription : 18/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Come back home / Aisha   Dim 22 Jan - 17:25

Elle allait devoir expliquer que sa rune, elle ne l’avait pas fait pour s’entraîner. Elle savait qu’il s’inquiétait quand elle en faisait seule mais son directeur souhaitait désormais qu’elle utilise cette magie qu’elle maîtrisait pour ses missions, elle allait devoir en utiliser encore plus à l’avenir. Elle connaissait parfaitement les risques, elle avait tout apprit sur le bout des livres, elle était capable de tout réciter comme la bonne Serdaigle qu’elle était. Cependant, la pratique était relativement différente. Elle s’apercevait de détail qui n’était pas marqué dans les livres et cela éveillait à chaque fois sa curiosité et son envie d’apprendre.
« Je…Je ne l’ai pas fait pour m’entraîner…Je n’ai pas eu franchement le choix, j’étais dans l’urgence, je ne savais pas quoi faire…alors j’ai tracé la rune mémoire. Je connais les risques mais je ne voyais pas quoi faire d’autres au vu de la situation dans laquelle je me trouvais. »

Le visage de Cora lui revint en mémoire et la gorge de la jeune femme se serra légèrement, elle revit pendant un cours instant les éclairs verts, les rouges et le corps de son amie tombé sans vie devant son regard. Mais elle chassa ces images de son esprit, ce n’était pas le moment, elle devait arrêter de se tourmenter, de ressasser le passer. Elle devait aller de l’avant. Ne pas se morfondre sur des évènements de passé, c’était un coup à retomber dans une déprime qui n’aurait rien de bon. Et elle avait bien trop de chose à penser dès les jours prochains, elle ne pouvait pas se permettre de culpabilisé sur ce qu’il s’était passé cette nuit-là.

Aisha écouta avec attention Erik, il en connaissait plus que qui compte sur les runes. Du moins elle ne connaissait que deux sorciers très doué avec les runes Erik et Mairin. Même son enseignant à Poudlard n’était pas aussi douée et puissant, il se contentait de faire que de la traduction de texte runique et de l’enseigner. Il ne pratiquait pas et pour cela le jeune Nott avait dépassé son premier maître. Désormais elle avait Erik pour la guider sur cette voie qui la passionnait.
« Pour le moment je préfère pas me perdre à utiliser des runes complexes, je préfère maîtriser les runes de base à la perfection, afin d’éviter les dégâts. La seule rune complexe que j’aimerais bien maîtriser rapidement par contre, c’est la rune bouclier. Elle pourrait me servir pour ma formation d’auror. Et comme mon supérieur est au courant que je maîtrise les runes… »

Mais elle ne savait pas vraiment si elle avait le niveau pour maîtriser une telle rune qui était pourtant fort pratique. Le bureau des aurors faisant toujours plus de sécurité avec les protecteurs qui leur piquer leur boulot, cela pourrait servir de savoir réalisé cette rune afin de protéger une personnalité importante du monde magique. Ce n’était certes pas une rune discrète mais elle pouvait sauver des vies et c’était le plus important aux yeux de la Nott.
« Mais…je sais pas si j’ai le niveau pour la faire… »

Tous les conseils que pouvaient lui donner Erik étaient bons à prendre aux yeux d’Aisha. Même si tout le monde n’appréciait pas les méthodes, elle se ferait un avis une fois qu’elle les aurait vu et déciderait à ce moment-là si elle l’utiliserait ou pas la méthode.
« Tout ce que je peux apprendre, je veux l’apprendre. Alors, tout ce que tu peux me transmettre, je prends. Je tenterais d’être à la hauteur. »



Trust no one
Some secret must be hide forever. You are my redemption but also my chains. My secret is your secret. Together, we can fight, alone we can die. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Come back home / Aisha   Dim 29 Jan - 10:21

Un sourire torve se dessina sur le visage d’Erik. Elle lui rappelait quelqu’un de familier. Lui, à son âge. Un jeune homme plein de volonté, un jeune sorcier curieux et impatient d’apprendre. Sauf que la maitrise des Runes, une bonne maitrise, ça prenait du temps. Elle n’allait pas devenir une pro en quelques heures de pratique. Lui même doué dans le domaine, avait passé plusieurs années aux côtés de Johr pour apprendre tout ce qu’il sait aujourd’hui. L’expérience, les vicissitudes de la vie,  la percéverence, la patience, le courage, toutes ces choses étaient la clé de la réussite. Elle souhaitait apprendre d’avantage, aller plus loin, ne pas attendre trop longtemps pour devenir ce qu’on appelle une maitre des Runes. Erik leva les yeux au ciel, puis reconcentra son attention sur Aisha.

« Tu es trop impatiente jeune fille ! Sache que la Rune du bouclier n’est pas l’une des runes les plus simples à exercer. Elle est complexe tant dans son tracé que dans sa maitrise. Il faut déjà avoir un certain niveau pour la mettre en pratique. Mais vu que tu m’as dit avoir déjà pratiqué sans baguette … je pense que tu peux être capable d’essayer. De toute façon je suis là si jamais les choses tournent mal. »

Il n’était pas assez fou pour mettre la vie d’Aisha en danger. Si jamais la rune drainait trop d’énergie vitale, il pourrait stopper le processus à tout moment. Mais il avait simplement peur qu’Aisha se décourage rapidement. Réussir à maitriser une telle rune avec un niveau d’expérience aussi maigre était quasi impossible. Mais Erik était plus pour la pratique, que la théorie. Après tout, qui ne tente rien n’a rien.

« Si jamais la rune te prend trop d’énergie, arrête tout. N’essaie pas de dépasser tes limites, car tu risquerais de sacrifier bien plus qu’un simple transfert d’énergie. Déjà que notre magie n’est pas très forte en ce moment, ça serait dommage de tout perdre à cause d’un entêtement inutile. Si tu n’y arrives pas aujourd’hui, ce n’est pas grave. On ne réussit pas une telle rune du premier coup, crois moi. »

Après avoir attrapé sa baguette magique couverte de runes, Erik se releva. Il proposa à son élève, d’un geste de la main, de le suivre. Ils quittèrent la cuisine et sortirent par la porte du jardin. Pratiquer une rune du bouclier pouvait avoir des conséquences désastreuses sur l’environnement si elle n’était pas bien maitrisée. Il ne voulait surtout pas réduire la belle cuisine des NOE en poussière.
Les deux protagonistes s’arrêtèrent au milieu du jardin, sous la lumière argentée d’une lune mendiante. Là, se dressait une vieille stèle couverte de mousse, de lierre et de champignons. Elle avait toujours été là et personne n’en connaissait vraiment la cause. Bref, ça n’avait pas beaucoup d’importance.

« Bien, je vais commencer. Il te suffit m’observer et d'être attentive. Je te donnerai quelques conseils dès que j’en aurai fini. »

Erik était un expert en la matière. Mais la puissance des Runes était définitivement plus faible qu’à l’époque. Il était donc plus difficile de se concentrer et d’activer une rune protectrice. Il ferma les yeux et tendit les mains vers la stèle. Dans son esprit, les lignes se formaient d’elles-mêmes pour lui offrir la solution. Lorsqu’il eut une image claire, qu’il estima complète, sa main se mit à dessiner, avec de plus en plus d’assurance, sur la pierre. Au fur et à mesure du tracé, le Maitre des Runes sentait le pouvoir affluer le long de ses doigts pour renforcer les lignes, les parallèles, les courbes ou les circulaires. Il terminait d’une ample nouée, lorsqu’il sut, d’instinct, qu’il avait la bonne configuration. La figure runique qu’il avait tracé vibrait de pouvoir et de cohérence.

Il inspira profondément, cala toute sa concentration et son énergie sur le tracé runique.

« Potestatem praesdium ! »

Il pointa sa baguette magique droit vers la rune et un éclair de lumière blanche s’abattait sur la pierre. En un battement de cil seulement, une lumière d’un bleu vif éclaira la rune. Chaque courbe vibrait et résonnait d’une puissance magique incroyable. Bien plus forte qu’un charme du bouclier. Soudain, un jet puissant et transparent s’éleva dans les airs, enveloppant Erik et Aisha, ainsi que tout le jardin, d’une fine couche imperceptible à l’œil. Seuls le Maitre des Runes et l'apprentie pouvaient voir et ressentir le tracé de la stèle se refléter tout autour d’eux.

« Finite Incantatem »

Le bouclier se dissipa aussitôt. Erik se retourna vers Aisha. Il n’était ni épuisé, ni désorienté. Il était un maitre des runes après tout. Mais il doutait qu’une apprentie qui n’avait jamais exercé un tel sort, puisse faire de même. Enfin, il ne voulait surtout pas frustrer son élève et l’invita à faire de même.

« Le tracé de la rune est très important. C’est là que tu y mettras le plus de concentration. La moindre erreur sera fatale dans l’exécution de ton sort. Enfin, je veux dire par la que ça ne marchera pas. Ensuite, lorsque tu lanceras ton sort pour activer la rune, focalise toute ton énergie. Il est important de bien canaliser la portée du bouclier et la puissance que tu veux donner à celui-ci. Ce n’est pas le même travail qu’un charme du bouclier. La rune donne plus de puissance, plus de force, plus de contenance. Si tu ne maitrises pas la porté de la rune, tu risques soit de t’épuiser trop rapidement, soit de détruire ce qui se trouve autour de toi, soit … de mourir. Mais bon, ce n’est que dans un cas extrême et j’interviendrai avant. »

Il tapota l’épaule d’Aisha d’un geste bienveillant.

« Si tu parviens à effectuer un bouclier, même petit ça sera déjà un excellent résultat, tu pourras désactiver la rune avec le sortilège Finite Incantatem. Seuls les sorciers qui on invoqué la rune peuvent la désactiver. Il m’est déjà arrivé de désactiver des runes de protection ou offensives … mais ça demande un niveau supérieur et beaucoup d’entrainement. »

Erik s’écarta de la stèle, puis croisa les bras. Il était prêt à observer son apprentie préférée à l’œuvre.

« A ton tour. Mais n’oublie pas … si tu sens que ton corps se vide de son énergie, arrête tout. Je ne voudrais pas intervenir et te retrouver à Ste Mangouste par ma faute. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Admin + Rules the world

+ avatar : Adélaïde Kane
+ photo :
+ âge : 18 printemps d'insouciance et d'incertitude
+ messages : 639
+ date d'inscription : 18/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Come back home / Aisha   Mer 1 Fév - 19:05

Aisha ne se considérait pas particulièrement impatiente, elle voulait juste se changer les idées. Elle voulait se concentrer, faire quelque chose de son esprit et son cerveau afin que les images désagréables qui tournaient dans sa tête disparaissent l’espace de quelques heures. Elle avait trouvé ce seul moyen pour faire fuir ses démons. Elle aurait pu retourner à l’alcool comme elle l’avait déjà fait, mais avec son agression, la peur de ne plus pouvoir se défendre une nouvelle fois lui nouait l’estomac et donc elle cherchait des alternatives. Et elle avait rejoint les rangs des Serdaigle, elle était faite pour travailler, pour bosser d’arrachepied, se concentrer. C’était sa façon de fonctionner, elle avait quasiment toujours était ainsi. Et aujourd’hui, elle avait bien du mal à trouver une occupation à son esprit qui la maintenant suffisamment concentrer pour oublier, seul la magie des runes lui permettait cela.

Elle écouta ses conseils attentifs, buvant et retenant ses paroles comme une éponge, elle hochait sagement la tête. Silencieuse, petit à petit elle se mettait en condition. Elle suivit Erik dans le jardin derrière le QG. Il y avait une stèle avec quelques runes gravées. Elle observa son mentor réalisé la rune. Son regard sombre, observait chaque geste qu’il faisait, elle analysait chaque mouvement. Rapidement elle sentit la magie vibrer tout autour d’eux, provoquant un frisson à la brunette. Cette sensation, elle l’adorait, elle se sentait complètement hors du temps, complètement libre, dans un autre monde. La rune flotta dans les airs et il prononça la formule. Le bouclier se développa autour d’eux. Le bouclier était visible que pour ceux maitrisant la magie et elle observa le flux de magie qui les protéger contre tout sortilège extérieur. Elle avait un peu ce regard enfantin. Mais elle devait rester concentrer, contenir son excitation, rester parfaitement calme et contrôler sa magie et son énergie.

Il défit la rune d’un simple Finite Incantatem et lui donna quelques conseils avant qu’elle ne se lance. Toujours silencieuse et concentrée, Aisha se positionna devant la stèle. Elle inspira profondément et expira lentement plusieurs fois. Elle fermait les yeux, se concentrant, laissant sa magie parler dans ses veines, cherchant à la sentir en elle. Petit à petit, elle construisit une image mentale de la rune. Juste la visualisé dans sa tête. Avoir le dessin bien en tête afin de ne pas se tromper. Si elle se trompait, les conséquences pouvaient être désastreuses et elle n’était pas sûr que son patron accepte qu’elle termine encore pendant une semaine à St Mangouste surtout avec l’annonce du discours publiques de ministre qui aurait lieu dans plusieurs jours. Ce n’était pas le moment, alors elle devait faire un sans-faute. Elle devait réussir son dessin même si elle n’allait pas au bout de la procédure. Quand le doute s’éloigna du dessin et qu’elle fut sur, elle leva lentement sa baguette. Avec des gestes lents, calmes et posés, elle commença à dessiner la rune. Elle sentit sa magie s’activer et passer dans sa baguette pour venir circuler dans la rune qu’elle traçait.

Elle se concentra afin de ne pas dépenser trop d’énergie, elle la sentait filer rapidement et elle devait la canaliser. La rune brillait enfin devant elle. Il ne manquait plus qu’elle ne s’active. Aisha attendit quelques secondes, cherchant dans ses ressources, cherchant si elle avait la force d’aller plus loin. Finalement, elle ouvrit les lèvres et prononça la formule. La magie parla et se dessina, le bouclier se développa. Il était petit et ne fit que l’envelopper elle. Son champs d’action était plus que restreint mais ce n’était pas important à ses yeux, elle avait réussi. Elle leva la rune rapidement afin de ne pas se fatiguer inutilement. Elle avait réussi et c’était le principale. Une fois le bouclier disparut, elle s’assit sur l’herbe humide, les jambes tremblantes. La fatigue venait de la frapper mais elle sentait qu’elle avait encore suffisamment d’énergie pour ne pas tomber dans l’inconscience. Elle n’avait pas joué avec ses limites. Seuls son physique en souffrait, son esprit l’était beaucoup moins.

Elle leva ses prunelles sombres vers Erik, elle n’avait pas de sourire triomphant sur ses lèvres. Juste une surprise non feinte d’avoir réussi.
« J’ai réussi…. » Souffla-t-elle.

Elle en était capable. Il fallait juste de l’entraînement désormais. Afin d’agrandir le champ d’action et d’être moins fatigué après avoir lancé la rune. Un travail d’endurance allait pouvoir commencer et son statut de stagiaire au bureau des aurors, aiderait grandement à cela.


Trust no one
Some secret must be hide forever. You are my redemption but also my chains. My secret is your secret. Together, we can fight, alone we can die. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Come back home / Aisha   Sam 11 Fév - 12:04

Incroyable. Erik en revenait à peine de ce qu'il venait de voir. Du premier coup, Aisha, son apprentie, avait réussi à activer la rune de protection. Ce n'était pas un talent donné à tout le monde. Certes, la rune n'était pas aussi puissante que ce qu'il avait montré quelques minutes plus tôt, mais pour un premier essai c'était plutôt bien. Un large sourire entailla les lèvres du professeur. Il était vraiment satisfait du résultat. Elle avait su contrôler son pouvoir, en ne s'épuisant pas jusqu'à en perdre connaissance. Aisha avait écouté les recommandations d'Erik et il était maintenant convaincu d'une chose. La jeune sorcière pourrait devenir quelqu'un d'important si elle continuait à s'exercer et à pratiquer ses runes. Elle avait un talent inné, s'en était évident. En général, les gens ne réussissaient même pas à tracer une rune correctement. Il ne se passait rien, ou alors leur énergie était trop importante et la rune s'activait que le temps d'un battement de cils.

Il posa une main amical sur l'épaule d'Aisha comme pour la récompenser de cet exploit. La voyant légèrement affaiblie, il sortit une fiole de sa poche. Une préparation digne des grands sorciers et des grands exploits. Elle méritait amplement ce breuvage.

- Très beau travail ! Je suis ... sous le charme, vraiment. Tu es ma seule élève Aisha et je ne regrette vraiment pas que tu sois venu vers moi. Même si je dois t'avouer qu'au début j'étais très réticent à t'enseigner quoique ce soit sur les Runes. Mais tu es bien plus capable que je ne le pensais. On pourrait même pousser ton enseignement un peu plus loin. Il ne s'agirait plus de se protéger, de se soigner ou d'améliorer une capacité magique. Là je te parle d'un niveau supérieur de magie. Une phase qui demande de la patience, du sacrifice et surtout du courage. Est-ce que tu t'en sens capable ?

Il ne cherchait pas à faire d'elle une guerrière ou un mastodonte de l'énergie runique, mais il espérait pouvoir la monter au même niveau que lui. Il n'était pas évident de croiser des Maitres des Runes. Beaucoup de sorciers trouvaient la pratique trop difficile, demandant parfois trop d'investissement et d'efforts, alors qu'un simple sort pouvait résoudre le même problème. Mais Erik n'était pas du même avis. Pour lui, la maitrise des runes permettait d'accéder à un rang de magie bien supérieur à la simple utilisation d'une potion ou d'une baguette. Il tendit la fiole contenant un liquide violet transparent à la jeune demoiselle.

- Tiens, ça te remettra en forme. Je t'en donnerai quelques unes avant de t'apprendre à les confectionner toi même. Je ne sais pas si tu es encore prête pour confectionner de telles potions. Je ne crois pas qu'à Poudlard on vous ai autorisé la pratique de la magie noire.

Voyant le regard décontenancé de sa jeune élève, Erik s'esclaffa dans un rire presque moqueur.

- Ne t'inquiète pas ! La Magie Noire a aussi ses bons côtés ! Je ne te demanderai pas de tuer ou de faire quelque chose d'illégal, contre ton gré. En tout cas, je pense qu'il te faut un peu de repos avant de poursuivre ta formation.

Les deux protagonistes se dirigèrent vers le QG. La nuit était sombre et seules les lumières orangées de la maison se reflétaient dans le jardin plongé dans la pénombre. Avant d'entrer dans la maison, Erik posa une main sur l'épaule d'Aisha, la stoppant dans son élan.

- Aisha, j'ai remarqué qu'Orion a un oeil sur toi ... il ne t'embête pas trop j'espère ? Si tu veux je peux lui parler. Lui dire que tu es quelqu'un de fiable et qu'il arrête de surveiller tes faits et gestes.

Erik savait très bien qu'Orion ne tolérait pas la violence et encore moins la façon dont Erik gérait les choses. Mais les résultats du maitre des runes étaient si éloquents, qu'il ne pouvait pas lui dire grand chose. De plus, Erik sentait qu'Orion avait peur de lui. Alors s'il pouvait faire en sorte qu'Aisha soit plus tranquille pour travailler ses runes et agir comme bon lui semble, Erik pouvait lui parler. Elle était membre des NOE à part entière et il était donc idiot de la traiter comme une enfant, dont on se méfiait constamment.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Admin + Rules the world

+ avatar : Adélaïde Kane
+ photo :
+ âge : 18 printemps d'insouciance et d'incertitude
+ messages : 639
+ date d'inscription : 18/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Come back home / Aisha   Dim 26 Fév - 12:12

Erik posa une main sur l’épaule. Il était fier d’elle et cela lui gonfla le cœur, lui faisant presque oublier ses soucis du moment. Elle réfléchit aux paroles d’Erik. Est-ce qu’elle était prête à tout cela ? A aller encore plus loin pour développer sa puissance, pour développer cette magie qui bouillonnait en elle ? Elle avait la détermination, l’acharnement et un peu de patience sur ce genre de chose. Son caractère de Serdaigle lui permettait bien des capacités. Quant au courage et au sacrifice…Elle n’avait rien de Gryffondor, elle n’était pas vraiment courageuse, le choixpeau n’avait même pas effleuré cet idée. Non cela avait été serdaigle et serpentard. Mais pour arriver à ses fins, pour arriver à maîtriser cette magie qui la fascinait comme Erik, elle était prête à tout. Pourtant ce fut la Serdaigle raisonner qui parla pour lui répondre.
« Je n’en sais rien. Je pense qu’il faut que je voie par moi-même pour savoir si j’en suis capable. J’en ai envie mais entre avoir envie et en être capable…y’a un sacré gouffre… Je n’ai que dix-huit ans, je ne connais pas encore totalement mes limites. »

Il lui tendit une fiole de potion contenant un liquide violet. Elle fronça les sourcils, un peu sur les freins quand il parla de magie noire. Elle n’était pas étrangère à ce genre de magie, son père était un ancien mangemort mais elle ne voulait pas devenir comme lui. Il la rassura cependant et sourit soulagée. Elle avala le contenu de la fiole avant de se remettre sur ses jambes. La fatigue commençait à se faire sentir sur tous les plans, lui rappelant que sa journée avait été longue, éprouvante et très forte en émotion. Du repos ne serait pas de refus.

Avant de rejoindre la maison, Erik l’arrêta. Il était soucieux de la vision d’Orion, un des leader du groupe. Aussi l’un des plus pacifiques qui s’opposait bien souvent au reste du conseil refusant de tuer des innocents. Le médicomage surveillait également étroitement la jeune héritière des Nott. Son nom n’était pas rassurant à beaucoup de personne de NOE, un passé bien lourd et bien à l’opposé des principes de l’organisation. Le nom de Filius Nott n’était guère apprécié et beaucoup le soupçonner d’être un SPMB. Aisha elle-même soupçonnait son père. Mais elle n’avait jamais eu de preuve.
« Il se méfie beaucoup de moi à cause de mon nom et de mon père. Il est vrai que les Nott ont toujours prôné la pureté du sang et toutes les idées qu’embrasse SPMB. Mon père en est probablement un en tant qu’ancien mangemort et juste pour cela, peu de personne ici me font confiance. Je ne sais pas comment leur prouver que je ne suis pas comme lui, que mes idées sont différentes. Y’a aussi le fait que parfois mon éducation ressort malgré moi et je peux dire des mots que je ne pense pas. Mais ça…personne ne me croit…Personne ne me fait totalement confiance à part toi… »

Ce n’était pas facile tous les jours de porter le nom des Nott. Tout n’était pas parfait, ici elle n’était pas la petite princesse à protéger, à faire briller. Ici elle devait faire ses preuves et prouver que son nom ne voulait rien dire.


Trust no one
Some secret must be hide forever. You are my redemption but also my chains. My secret is your secret. Together, we can fight, alone we can die. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Come back home / Aisha   

Revenir en haut Aller en bas
 
Come back home / Aisha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RAVEN&CLAY ∞ « It's time to go back home »
» Come Back Home ! [pv Morwen]
» Our way back home [Grace]
» [n°7] Back Home
» I'm Back Home... } Regina & Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prior Incanto :: Chaudron Baveur :: La pensine :: Les écrits abandonnés-
Sauter vers: