Partagez | 
 

 Oh my god don't say this f*cking name, please !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


SPMB + Fight for a new World

+ avatar : Jamie C. Bower
+ photo :
+ âge : 25 ans
+ doublon : Aiden S. Blackwood & Alaska L. Azarov
+ messages : 39
+ date d'inscription : 05/02/2017
+ commentaires :


MessageSujet: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Dim 5 Fév - 18:24



Moon Alexander Light


+  Âge et date de naissance : 25 ans - 21 Février 1984  + Profession : Employé de la brigade de réparation des accidents de sorcellerie  + Nature du sang :Sang-Pur + Statut Matrimonial : Célibataire Influence et Richesse : Confortable. Sa famille à du fuir, enfin sa mère et lui, son père ayant été arrêté par les aurors après la bataille de Poudlard étant donné que c'était un partisan de Lord Voldemort. C'était un Rosier alors l'argent n'a jamais été un problème. Quant à sa mère s'était une Carrow. + Ancienne Ecole/Maison : Poudlard, Serpentard. Il n'a jamais eu ces BUSES ni ces ASPICS puisqu'il à quitté l'Angleterre lors de sa quatrième année.   + Baguette : Bois de Cerisier, épine de monstre du Fleuve Blanc, 25 cm, légèrement rigide. + Patronus : un oiseau tonnerre + Epouvantard : Un homme dans son lit + Miroir du Risèd :Que le sourire de sa mère revienne enfin sur son visage et qu'elle soit fière de lui.+ Particularité magique : Aucune +  Particularité physique :Alexander possède plusieurs tatouages qu'il s'amuse à faire apparaître ou apparaître sur sa peau.


Supremacy of pure magical blood



Que pense votre personnage de la prophétie ?

Blood is red, red is my moon.
L'avenir du monde magique n'était pas la chose qui préoccupait le plus Alexander. Pour dire vrai, le jeune homme n'en avait strictement rien à faire que des personnes moins importantes que lui perdent leurs magies, mais il était hors de question qu'on lui retire la chose la plus importante à ces yeux. La magie avait toujours fait partie de sa vie, son éducation, son enfance, toute sa vie avait reposé sur les principes même de la magie comment pourrait-il vivre dans un monde sans magie ? Vivre comme un simple moldu... Bien que le blond n'accepte pas son héritage paternel, ce dernier avait eu le temps de l'éduquer dans le moule. En tout cas en partie. Les sorciers d'origines moldus dérangeaient légèrement le jeune homme, mais ce n'était pas pour autant qu'il allait lui déclarer la guerre à cause de leur origine. Il n'acceptait pas lui même la sienne d'origine. On ne choisit pas nos parents après tout. Néanmoins, son opinion envers les purs moldus ne changeait pas. Ils étaient inutiles et ne servaient pas à grand-chose. C'était justement à cause d'eux que les sorciers avaient été obligés de se cacher, car ils n'étaient pas suffisamment intelligents pour vivre avec des personnes différentes d'eux. Et c'est à cause de cette vision du monde sans magie que le jeune homme ferait tout pour que cette maudite prophétie ne se réalise pas, certes le don de voyance n'était pas fiable la plupart du temps, mais étrangement personne ne semblait être en état de mettre des doutes sur la réalité de cette prophétie, lui le premier. Le plus important était de protéger cette magie qui coulait dans ces veines depuis toujours, coûte que coûte.

Histoire



Enfance


De 1984 à 1998
Comme beaucoup d'enfants de naissance Sang-Pur, Alexander était né au manoir familial. L'héritier du couple Rosier et Carrow était né en ce 21 Février 1984. Moon Alexander Rosier. Pourquoi Moon ? Si seulement il le savait. Ces parents devaient avoir pris un peu trop de Whisky-Pur-Feu en décidant du prénom de leur héritier. De leur enfant. À moins qu'il regrettât tellement d'avoir fait un gosse qu'ils avaient voulu se venger en lui donnant un prénom ridicule et pourri. Clairement, ce n'était pas le prénom du siècle. Le jeune Rosier avait la chevelure blonde de sa mère et les yeux noirs si particuliers à la famille Rosier. Seule la couleur de ces cheveux mettait un doute sur ces origines familiales. Déjà que son prénom était humiliant alors imaginé un peu quand on le confondait à un Malefoy. Eurk. L'horreur totale !

Alexander ne savait pas pourquoi, mais apparemment un seul et unique enfant, quand c'était un garçon, suffisait aux familles Sang-Pur. Il grandit donc seul dans cet immense manoir vide, sans vie. Triste. Heureusement le jeune garçon pouvait s'amuser avec les elfes de maison qui travaillait pour sa famille. Ils avaient été les seuls amis durant l'enfance du petit blond. Enfin, de son côté il pensait que c'était des amis, mais du côté des elfes de maison ils faisaient simplement ce que leur avait ordonné de faire. S'occuper du petit héritier quand les parents de ce dernier ne pouvaient pas s'en occuper ou n'avaient pas le temps d'appeler une nounou. Évidemment, de Sang-Pur. Le père d'Alexander semblait très occupé et revenait très tard le soir. Épuise et violent. Il n'hésitait pas à faire rentrer ces principes dans le crâne du petit avec des moyens tout sauf tendre.

Ces moments difficiles n'avaient pas marqué plus que cela le jeune garçon. Son père étant souvent absent. Néanmoins, les principes des Sang-Pur et cette éducation stricte et dure s'étaient bien imprégnés en lui. Les premiers signes de magie ne furent pas une surprise pour la famille qui accueillit cet événement comme si une feuille était tombée durant l'automne. Cependant, c'est à partir de cette période-là que le blond reçu le plus de punitions. En effet, il ne contrôlait pas sa magie, mais cette dernière l'avait rendu encore plus casse-coût qu'il ne l'était déjà. Cela ne facilitait pas son éducation pour qu'il rentre parfaitement du moule de Sang-Pur.

Le moment d'aller à Poudlard arriva enfin. Les parents eurent l'espoir que l'école de magie de Grande-Bretagne aurait un bon effet sur leur enfant. Il traînera évidemment qu'avec des enfants de Sang-Pur de la haute société. Et sera un parfait petit Serpentard. C'est ce qu'il fut. En tout cas, pour la deuxième partie. Le jeune garçon fut envoyé, sans aucune surprise au vu de son nom de famille, chez les Serpentard. Bien que sérieux en cours pour ne pas décevoir ces parents, le blond s'amusait beaucoup en dehors des cours. Ne respectant pas forcément les règles et s'amusant à embêter les personnes des autres maisons avec ces acolytes. Qui étaient-ils déjà ? Il ne se souvenait même plus.

L'enfance quitta doucement les traits du petit blond pour laisser la place à l'adolescente et la découverte des hormones. Le sexe opposé attirait de plus en plus le blond qui n'hésitait pas à satisfaire ces besoins et sa curiosité avec différents types de fille. L'adolescent qu'il était devenu était séduisant, sexy et mystérieux. Tout ce qui plaisait aux filles de son âge. Alexander menait un bon train de vie à Poudlard, tout était parfait, mais malheureusement cela ne dura pas. Les événements extérieurs eurent un impact important sur sa vie.



When it's all over


1998
Le ciel était sombre, les nuages le recouvraient donnant l’impression d’être durant la nuit alors qu’en réalité c’était tout juste le début de l’après-midi. Des flammes vertes jaillirent de la cheminée ancienne dans le salon neutre. Un homme en sortit plein de poussière, le temps lui était compté, ce n’était pas le moment de s’époustoufler les vêtements. L’homme sortit de la cheminée et marcha à grands pas jusqu’à l’étage du manoir entrant dans la chambre sans prendre la peine de toquer. Une jeune femme brune se retourna baguette en main prête à agir, les deux individus se fixèrent pendant un long moment. La tension était palpable dans la pièce un silence pesant s’installa entre les deux sorciers qui se fixaient du regard. Au bout de quelques minutes qui parurent une éternité la jeune femme abaissa sa baguette et sauta au cou de l’homme. Des cernes creusaient le visage pâle du sorcier qui enlaça sa femme dans ses bras avant de l’embrasser. Aucun mot ne fut échangé, ils savaient déjà ce qu’ils devaient faire. Les deux amants avaient déjà tous prévu en ces temps sombres, ils avaient toutefois espéré que ce moment n’arrive jamais et pourtant. Le couple resta enlacé pendant un long moment. Aucune larme ne fut versée et, pourtant, l’expression de leurs visages était dévastée. Leurs mains ne firent plus qu’un tandis qu’ils mettaient fin à l’étreinte. Ensemble, ils partirent dans deux pièces différentes, dans la première un adolescent de quatorze ans  qui trainait des pieds. Quand il vit l’expression du visage de ces parents, il s’arrêta. Son regard gris acier se posa  sur ceux de son père, identique au sien. Contrairement à la famille de son père, le blond avait seulement hérité de ces yeux couleur acier et d’un visage pâle, presque translucide, tandis que ces cheveux blonds étaient l’extrême opposé des cheveux de jais de son père. Il prit la main de sa mère, la serrant dans la sienne pendant quelques instants, avant de retourner dans sa chambre faire des valises. Le moment était venu. Il avait quitté Poudlard quelques semaines plutôt avant que la bataille n’éclate. L’issu de la bataille n’était pas certain, même si ces parents étaient des partisans fidèles, ils avaient eu un doute. Il était hors de question pour eux de perdre leur unique enfant, l’héritier de cette famille. Alexander revient dans la pièce où ses parents se regardaient, il semblait avoir une discussion silencieuse entre les deux et le jeune homme se sentit mal de devoir les interrompre en revenant dans la pièce si brusquement. Il tourna légèrement sa tête afin de laisser un peu d’intimité à ces parents. Une dernière fois. Regardant par la fenêtre, le blond se rendit compte que le ciel était sombre seul quelques éclairs brisaient cette noirceur. Une main se posa sur son épaule et le sorcier se retourna pour apercevoir son père à quelques pas de lui. Il n’avait jamais été tendre avec lui, ni particulièrement aimant, il l’avait éduqué comme l’exigeait son titre. Le blond sentit le poids des responsabilités s’affaler sur ces épaules. Il allait devoir gérer cette famille à présent, s’occuper de sa mère, entre autres choses. Alexander ramassa ces valises sans aucun mot et suivit ces parents qui se dirigeaient vers le salon du manoir. Un adieu silencieux se fit entre les deux amants s’enlaçant une dernière fois, quelques mots doux finirent toutefois par être dits à l’oreille de leur âme soeur. L’homme prit son fils dans ses bras, après une brève hésitation, avant de le lâcher.  L’horloge allait bientôt sonner 18 h 00 un simple regard suffit au couple, la jeune femme pris la main de son fils et  s’approcha d’un objet attendant que l’heure sonne. Durant ce bref temps, les deux parents ne se quittaient pas du regard, ils n’avaient pas le choix, ils n’étaient pas pensables pour eux de faire s’écrouler cette famille. Les deux ne pouvaient partir, alors l’un se sacrifiait pour que l’autre puisse prendre la fuite sans crainte. Une partie d’eux ne serait plus à leurs côtés, deux anges venaient de perdre leurs ailes pour préserver celle encore jeune des deux petits. 18 h 00 sonna. Un dernier regard. Un dernier échange. Un dernier je t’aime. Une dernière fois. Alors que la femme se faisait violence pour ne pas rester avec son époux, s’approchant ainsi du port au loin, Alexander se surprit en lâchant la main de sa mère pour venir jusqu’à son père. « Venez avec nous père, vous n’êtes pas obligé de faire cela ! » Le regard déchirant du père fit reculer Alexander, jamais il n’avait vu un tel regard dans les yeux de son père. Il ne s’était jamais rendu compte de l’amour qu’il liait ces parents. Un mariage arrangé qui s’était transformé en mariage d’amour. Le portauloin en main, la mère du blond l’attrapa par les épaules, embrassant du regard son âme, son cœur, avant d’activer le porteauloin.


Nouveau départ



De 1998 à 2005

Alexander et sa mère s'étaient retrouvés dans une forêt, pas des plus accueillante, mais la sorcière tira la main de son fils pour qu'il la suive. Elle semblait savoir où aller. Ce qui n'était absolument pas le cas du jeune homme qui était perdu. Ce départ précipité du manoir familial, en laissant son père derrière eux, le perturbait. Il ne s'attendait pas à ce que les événements tournent ainsi en défaveur à leur famille. Ils avaient dû fuir comme des lâches pour échapper à la justice pour se retrouver dans une forêt des plus étranges. Une chaleur étouffante régnait dans ces lieux et l'humidité n'aidait pas le jeune blond à se sentir à l'aise parmi cette végétation qui lui était inconnu. Alors qu'Alexander était perdu dans ces pensées, sa mère s'arrêta subitement. Un groupe de femmes, baguette en main, se dirigeaient vers le duo. Méfiant, le jeune homme voulut sortir à son tour sa baguette pour protéger sa mère, mais cette dernière l'arrêta. Elle lui lâcha à la main et lui ordonna de ne pas bouger. Alexander regarda sa mère s'éloigner de lui pour se diriger vers une femme qui semblait être la chef de la drôle de troupe. Après plusieurs minutes de discussion, qui parurent durer des heures, la mère du blond revient vers lui. Nous allons vivre ici à présent Moon. Le concerné grimaça en entendant ce prénom qui détestait temps et cela fit sourire brièvement la mère du sorcier. Ce sont des amazones, elles acceptent ta présence seulement parce que leur chef me doit une faveur. Ne fais pas de bêtise et suis les règles. À présent tu n'es plus un Rosier, je ne suis plus une Rosier, notre nom de famille est celui des Light. Ce sont des Sang-Pur d'Amérique qui sont morts il y a quelques années, nous n’aurons donc pas de problème. Alexander voulut prendre la parole pour répliquer, mais sa mère lui intima le silence. Il soupira profondément et ce tût, se contentant se suivre sa mère jusqu'à leur nouvelle maison.

Les amazones chez qui il vivait à présent étaient en réalité un groupe de sorcière qui s'était exilé. Elles avaient décidé de se renommer ainsi parce que le mythe des moldus concernant les amazones leur plaisait bien et que le nom sonnait bien. Mais, elles n'avaient rien du mythe moldu. Alexander avait pu le vérifier à plusieurs reprises, les femmes de ce clan avaient toutes deux seins. Et cela lui convenait parfaitement, il n'avait aucune envie de voir une femme avec seulement un sein, il trouvait cela extrêmement triste. C'était l'une des plus belles choses que possédaient les femmes et il trouvait dommage d'en sacrifier un sans aucune raison.

"T'es un vraiment un connard Alexander". Le jeune homme eut l'air choqué, presque blessé, pendant plusieurs secondes. Puis après un court moment de silence, un sourire s'étira sur le visage du blond qui passe une main dans ces cheveux tandis que l'autre était dans sa poche. "Ca m'en fait une belle paire. A demain, même heure, même lieu, même position." Dit-il avant d'éclater de rire et de quitter la grange. Cela faisait à présent plusieurs années que le jeune homme vivait qu'avec des femmes et évidemment les hormones ne s'étaient pas éteintes. Et être le seul homme du village était un privilège. Elles voulaient toutes de lui et acceptaient même de faire des choses seulement pour le bon plaisir du jeune homme. Les expériences étaient une chose qui intéressait particulièrement le blond qui aimait tenter de nouvelle chose. Son comportement fut accepté pendant plusieurs années, mais cela finit par se faire savoir. Et quand ce fut le cas, on vient le déranger en plein acte pour lui dire de déguerpir d'ici. Il s'était contenté de sourire et de continuer à prendre plaisir et à donner du plaisir à sa partenaire. Puis, quand il eut fini, Alexander s'était relevé sans prendre la peine de se rhabiller, laissant le loisir à ces femmes de reluquer son anatomie plus que satisfaisante. Il avait ensuite quitté la grange pour retourner chez lui. Bien évidemment, Alexander s'était rhabillé avant d'entrer dans la maison qu'il partageait avec sa mère. Cette dernière l'attendait, ces valises à ces pieds, le regard mécontent. Les nouvelles allaient vite dans ce village.

Elle n'était pas ravie de l'attitude de son fils, mais elle ne fit aucun commentaire dessus. Sa mère se contenta de lui dire qu'il devait retourner en Angleterre, elle lui avait trouvé un métier. Sans aucun mot échangé, le jeune homme s'était contenté de prendre le portauloin que sa mère lui avait donné pour retourner dans son pays d'enfance.



Retour au pays


De 2005 jusqu’à maintenant

Ah les Angleterre, ce beau pays avec ces sables fins et son soleil… qu’est-ce que ce temps de chiotte ne lui avait pas manqué ! De la pluie et des nuages. Évidemment, il ne faisait jamais assez mauvais alors le brouillard s’invitait à la fête. Youhou temps pourri party on s’éclate ! Et l’Ecosse à l’écosse avec ces grandes étendus de pleine verte, son air si frais, ces paysages à coupés le souffle… et ce putain de vent qui te décoiffe pour que tu sois aussi moche qu’un épouvantail. Limite il faut lever les bras pour avoir encore plus de sensation et s’éclater. Yeah. Vive le Royaume-Uni. Qu’avait-il fait déjà pour mériter ce traitement injuste et ingrat de la part de sa mère ? Ah oui. Les femmes. Ce n’était pas de sa faute si la nature l’avait doute d’un très bel objet et qu’il était particulièrement agile et doué avec son attribut et autres parties du corps. Alexander était certain que les amazones regrettaient déjà sa présence. Et bah tant pis, il leur faudra prendre un bout de bambou. Bien fait pour elles. Nah. Elles reviendront en pleurant le suppliant à genoux de revenir parce que leurs intimités les démangeaient. Rancunier ? Non du tout. Ce n’était pas le genre de Moon Moon. Enfin Alexander, il ne faut pas l’appeler par son premier prénom, sinon il pète un câble. C’est un Rosier, la consanguinité lui est montée au cerveau… si si je vous jure. Par contre, il ne faut pas lui dire aussi que c’est un Rosier. Il rejette. Ne cherchez pas. Il n’est pas très fute-fute le petit.

Enfin bon, après ces périples en Amérique, le blond était de retour au bercail. Joie intense. Sa mère lui avait trouvé un travail, parce que oui un Sang-Pur comme lui devait apprendre quand même la dureté du travail… il n’y a pas que le travail qui est dur… bref ! Malgré son absence de diplôme et son absence pendant une dizaine d’années du pays, sa mère lui avait trouvé un emploi au Ministère. Employé de la brigade de réparation des accidents de sorcellerie. Oui il n’y a pas plus long comme métier… pour remplir les papiers administratifs imaginez donc. Du coup, Alexander appelait cela réparateur de sauve-qui-peut. Initialement le jeune homme appelait ça bridage contre les imbéciles, mais bon vaut mieux éviter. C’est là bas qu’Alexander eut la malchance de finir en équipe avec un truc aux cheveux rouges qui se faisait appeler Red. Cette fille était insupportable au possible. Agaçante, fière et têtue au possible. Bref, ce n’était pas du tout son genre. En plus elle était minuscule. Toute petite. Aussi fragile qu’un bébé chaton qu’on avait envie de protéger… non il n’avait pas envie de la protéger, tant pis pour elle si quelque chose lui arrivait. Ce n’était pas ces affaires, une simple collègue de travail qu’il devait supporter tous les jours.

Quand le monde magique apprit la nouvelle à propos de la prophétie cela a mis un coup au jeune homme. Bien qu’il se faisait toujours passé pour un Light et non pas un Rosier, qui était après tout ça réelle identité le blond avait rapidement fait son choix. Les SPMB étaient l’organisation avec le plus de chance et d’entretint pour sauver ce fichu magique. Hors de question qu’il ne devient un moldu à se servir de ces objets trucs muches. Eurk. Cette pensée lui donnait des frissons dans le dos. Afin de faire partir de ce groupe, Alexander avait dû rencontrer le grand manitou, mais surtout le légilimens de la bande. Azraël Rosier. Ça allait, les Rosier le jeune homme pouvait les supporter, contrairement à ces blonds de Malefoy. Pendant de longues heures, Alexander avait été en entretien avec grand chef des pensées qui avaient lu en lui comme dans un livre ouvert, mais comme il n’avait rien à cacher cela ne le dérangeait pas outre mesure. Au contraire, il trouvait cela très bien qu’une personne puisse attester de la fidélité et de la loyauté de tous les membres. Un espion dans les rangs était la dernière chose dont un groupe comme celui des SPMB avait besoin. Alexander sembla convaincre et convenir à Azraël qui donna son autorisation pour qu’il devienne membre sur le terrain chez les SPMB. Bien qu’il n’était pas en position de discuter, le jeune homme avait demandé à ce que son origine familiale reste secrète et que seul celle des Light lui soit reconnue. Heureusement pour lui, enfin non il était naturellement doué, Alexander était aussi doué avec son troisième membre qu'avec sa magie. Il a un énorme potentiel magique, mais ces lacunes à cause de son arrêt des cours l'empêche de mettre en oeuvre toute sa puissance magique. Et il était trop fier pour demander à qui que soit des cours de rattrapage.




Présentation derrière l'écran


Je suis faible, je le sais suffit d'aller voir monsieur Aiden pour avoir les informations ♥

Carpe Diem 2017





Dernière édition par M. Alexander Light le Mar 7 Fév - 19:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Dim 5 Fév - 18:27

Rebienvenue qu'il est bg ce monsieur

J'ai hâte d'en lire plus
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Citoyen + Magic in my veins

+ avatar : Kate Beckinsale
+ photo :
+ âge : 43 ans
+ doublon : Orion Carey
+ messages : 371
+ date d'inscription : 29/12/2016
+ commentaires :

MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Dim 5 Fév - 18:29

Re bienvenue


Lost in the darkness

award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Admin + Rules the world

+ avatar : Adélaïde Kane
+ photo :
+ âge : 18 printemps d'insouciance et d'incertitude
+ messages : 639
+ date d'inscription : 18/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Dim 5 Fév - 18:51

Re bienvenue encore une fois hihi xD j'aime voir votre faiblesse


Trust no one
Some secret must be hide forever. You are my redemption but also my chains. My secret is your secret. Together, we can fight, alone we can die. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


SPMB + Fight for a new World

+ avatar : Jamie C. Bower
+ photo :
+ âge : 25 ans
+ doublon : Aiden S. Blackwood & Alaska L. Azarov
+ messages : 39
+ date d'inscription : 05/02/2017
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Dim 5 Fév - 18:52

Le Grand Moon Moon vous remercie /sbaff/
J'espère que ce nouveau perso plaira autant que les autres
Et toutes les demoiselles sont encouragés à envoyer leur adresse par hiboux



My name is Light. Moon Light.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Dim 5 Fév - 19:00

Mon MoonMoon! Je vous préviens, toutes celles qui envoient des hiboux verront leur bête à plumes trucidées
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Dim 5 Fév - 19:03

Moon moon *__*

M'en fiche, ça empêchera pas Olive d'harceler son cousin
Revenir en haut Aller en bas

avatar


SPMB + Fight for a new World

+ avatar : Jamie C. Bower
+ photo :
+ âge : 25 ans
+ doublon : Aiden S. Blackwood & Alaska L. Azarov
+ messages : 39
+ date d'inscription : 05/02/2017
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Dim 5 Fév - 19:30

Du calme belle tempête rousse, nous sommes que de simples collègues pour le moment j'ai le droit de m'amuser !
Tout à fait Josh



My name is Light. Moon Light.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Dim 5 Fév - 19:31

M'en fous, t'es à moi, j'partage pas
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Admin + Rules the world

+ avatar : Colin Farrell
+ photo :
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 828
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :

Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Lun 6 Fév - 13:30

Un SPMB chou rebienvenue, je pense que tu connais déjà suffisamment le forum


Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


SPMB + Fight for a new World

+ avatar : Jamie C. Bower
+ photo :
+ âge : 25 ans
+ doublon : Aiden S. Blackwood & Alaska L. Azarov
+ messages : 39
+ date d'inscription : 05/02/2017
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Lun 6 Fév - 20:10

Merci et fiche terminée enfin sauf si la dernière partie ne convient pas au bras droit du grand manitou ♥



My name is Light. Moon Light.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Lun 6 Fév - 20:31

Moooooh je suis dans ta fichette
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Admin + Rules the world

+ avatar : Colin Farrell
+ photo :
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 828
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :

Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    Mar 7 Fév - 20:06

VALIDE !


Félicitation moom moom
Je sens que ce mec va me tuer à longueur de rp

chose à faire rapidement


Bien maintenant que tu es validée, nous allons te faire un peu travaillé. Pas grand chose rassure toi ! Nous t'invitons à recenser ton avatar ici mais également ton métier et ton statut au sein de ton groupe (pour NOE, SPMB ) ici. Vu que tu viens d'une famille nous t'invitons à la recenser en entier afin d'avoir peut-être des frères/soeurs/cousins/cousines et autres par ici. Si tu as une particularité magique, nous te demandons également de la recenser ici. Et voilà, niveau recensement tout est nickel !

Désormais tu peux aller poster ta fiche de lien ici et ton journal de bord ici. Tu peux également créer tes scénarios et tes prés liens. Et après nous t'invitons à fouiller tout le forum et à poster tes premiers rps. En espérant que tu t'amuses bien sur Prior Incanto

Carpe Diem 2017





Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Oh my god don't say this f*cking name, please !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh my god don't say this f*cking name, please !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [F] ▲ JAMIE CHUNG - step one, stop being a f*cking moron
» what's your f*cking problem ? darrow&dylan.
» What's your f*cking problem ?! • Lily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prior Incanto :: Hominium Revelio :: Le Choixpeau Magique :: Bienvenue parmi nous-
Sauter vers: