Partagez | 
 

 Tu es tout ce qui me reste | Moon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Citoyen + Magic in my veins

+ avatar : Jennifer Lawrence
+ photo :
+ âge : 20 ans et il lui manque quelques dents
+ doublon : Azraël Rosier, Jonathan Salzman, Louis d'Auberive
+ messages : 193
+ date d'inscription : 29/12/2016
+ commentaires :

MessageSujet: Tu es tout ce qui me reste | Moon   Sam 4 Mar - 18:48

Thème


Elle n'avait pas attendu une seule seconde après être sortie de cette horreur. Elle avait essayé de ne pas pleurer en voyant les deux hommes qui attendaient les Nott, de ne pas croiser le regard d'acier de Rosier et les prunelles étonnées de Chris. Elle avait fini par éclater en sanglot à l'instant même où elle sortit du ministère. Elle avait envie de détruire la petite créature qui grandissait dans son ventre, de la faire mourir avec application. Filius... Elle le maudissait, bien trop. Pourquoi avait-il fait ça ! Pour quelle obscure raison avait-il choisi de faire d'elle son héritière. Son enfant porterait le nom des Nott. Mais il serait surtout fils d'un meutrier et son sang bâtard n'en ferait jamais un être bienvenue au milieu des terribles monstres qu'étaient les sangs purs. Elle sentit les larmes couler le long de son visage, encore et encore. Alexiane n'avait plus nul par où aller. Plus nulle personne à voir. Elle était seule, terriblement seule. Aisha lui tournerait le dos pour la trahison, pour le couteau qu'elle lui avait violemment enfoncé dans le dos. Elle n'avait pas même prit le temps d'essayer de comprendre. Alexiane n'était pas aussi coupable que ce que le destin obligeait le monde à croire. Elle n'avait pas choisi. Elle n'avait pas voulu. Oui, elle avait couché avec Filius. Mais elle n'était coupable que d'avoir bu, plus que raison, à trop de reprise. D'avoir prit son pied sous la terrible horreur de cet homme qui n'avait que la douleur comme maitre mot. Elle ne l'avait pas aimé. Pas eu seul seconde. Mais elle avait sentit à bien trop de reprise son corps se tendre sous le plaisir qu'il envoyait dans la moindre parcelle de vie qu'elle possèdait. Une vie qu'elle voulait maintenant laisser.

Il ne voulait pas rentrer chez ses parents. Elle ne pouvait aller voir Aisha. Elle ne devait aller voir Nathanël. La sorcière réalisa, pour la première fois, qu'elle était bien seule. Que la populaire jeune femme qu'elle avait été avait perdu bien des aimes en s'oubliant dans sa noirceur. Son téléphone vibra et une image s'afficha devant ses yeux. Lui... Pouvait-elle se permettre de venir ainsi, le visage couvert de larmes et des traces de son maquillage ? Elle ne lui laisserait pas le choix.

L'air s'était rafraîchit, comme si la glace qui s'emparait du coeur d'Alexiane se transmettait au monde qui l'entourait. Elle soupira, essayant tant bien que mal d'essuyer les larmes sur son visage. Puis elle sonna, attendant une réponse qui ne tarda pas. Elle avait besoin de lui. Besoin de sa chaleur réconfortante. Même si c'était dans les bras d'une autre qu'elle aurait voulu pleurer tout son soul. Seule Aisha la connaissait par coeur. Seule Aisha voyait derrière chaque mascarade d'Alexiane. Elle appréciait Moon. Mais il n'était cette meilleure amie qu'elle avait perdu par sa seule faute.

Je suis désolée de venir comme ça. murmura-t-elle alors qu'elle se trouvait devant lui.

Elle gardait la tête basse alors que les larmes revenaient hanter son regard. Elle ne pouvait s'arrêter de pleurer et ses yeux ne seraient jamais secs. Pourquoi le monde s'était-il brutalement écroulé ? Elle n'avait commit qu'un pêcher. Elle avait eu le malheur de tomber enceinte. Et elle perdait tout. Pire encore. Ce qu'elle gagnait n'était qu'un nom tâché de sang pour l'enfant qui grandissait en son sein. Le fils d'un meurtrier. Jamais autre chose. Le fils honni par sa demie soeur qui aurait dû être sa marraine. Elle posa une main sur son ventre déjà visible. Elle avait voulu le protéger alors qu'elle ne voulait pas de lui. C'était trop tard pour faire marche arrière.

J'ai besoin de toi. Je peux dormir ici ce soir , j'ai besoin de parler. Je suis désolée Moon...

Un sanglot cassa sa voix. Elle était à deux doigts de s'écrouler.


Please hate me but still love me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


SPMB + Fight for a new World

+ avatar : Jamie C. Bower
+ photo :
+ âge : 25 ans
+ doublon : Aiden S. Blackwood & Alaska L. Azarov
+ messages : 39
+ date d'inscription : 05/02/2017
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Tu es tout ce qui me reste | Moon   Ven 10 Mar - 21:06



Alexander n’était, pour une fois, par sortie de chez lui aujourd’hui. Son instinct lui disait que quelque chose allait se passer et qu’il valait donc mieux pour lui de ne pas bouger son joli petit cul en dehors de cet appartement. Il était étrange que le jeune blond écoute son instinct, chose qu’il faisait rarement sauf quand une demoiselle était en cause. Par inquiétude pour sa magnifique personne, le jeune homme avait pris la peine de prendre sa température afin de vérifier qu’il ne couvrait pas quelque chose. Comme il semblait en bonne santé, le sorcier se sentit instantanément soulager, même s’il se retrouvait face à un dilemme. Devait-il vraiment écouter cette petite voix dans sa tête ou non ? Ce n’est pas comme si aucune fille n’avait rejoint son lit la nuit dernière, mais pourquoi mettre une croix sur une bonne soirée de jambe en l’air à cause d’un drôle de sentiment. Ah qu’il était difficile de faire un choix ! S’il n’avait pas sa dose de sexe quotidienne, le jeune homme risquait d’être insupportable au travail le lendemain. Non pas qu’il s’inquiétait de déranger ces collègues, bien au contraire, mais cela serait une situation assez frustrante pour lui. Un petit soupir s’échappa de ces lèvres tandis qu’il se laissa tomber telle une baleine échouée sur son canapé. Bon, admettons qu’il se montre raisonnable ce soir, que pouvait-il donc faire pour passer le temps ? Plusieurs minutes s’écoulèrent durant lesquels le cerveau du Sang-Pur se mit sur pause. Le regard sombre du jeune homme était fixé sur l’un des murs de son immense appartement. Le seul héritage qu’il acceptait de son père décédé était son argent. Toujours, pratique d’être à l’aise financièrement, mais concernant le reste ce n’était même pas la peine de prononcer ce nom de famille qui n’était plus le sien.

Cela faisait à présent quelques années que le sorcier avait quitté les forêts d’Amazonie et ces douces Amazones pour rejoindre la rude Grande-Bretagne. Son retour avait été difficile pour lui, il lui avait fallu du temps à diriger ce retour dans ce pays qui était, à ces yeux, ennuyeux et sans aucun intérêt tout comme les personnes qui y vivaient, mais la rencontre de certaines personnes l’avait un peu soulagé.

Bien que cela semblait impossible dans l’esprit des autres gens, Alexander avait réussi avoir des amis dont une qu’il appréciait particulièrement. Alexiane était un peu son double féminin. Lui avec des nichons. Leur rencontre s’était fait sans surprise pendant une soirée alors qu’il avait brisé le cœur d’une amie à la blonde. Malgré ce départ négatif, les deux sont rapidement devenus amis, mais surtout compagnon de soirée. Rien ne se passa jamais entre eux deux, malgré leur caractère, ce n’était pas une chose envisageable. Ce serait étrange. Vraiment très étrange. Alors qu’il se grattait avec nonchalance le ventre, une personne toqua à sa porte. Le blond fronça les sourcils avant de se lever après une minute d’hésitation. Quelle ne fut pas sa surprise quand il aperçut Alexiane devant sa porte.

Oh merde. Femme en détresse. Merde. Oh putain. Qu’est-ce qu’il devait faire ? Chiotte. Moon regarda tout autour de lui le regard paniqué. Même s’il avait passé beaucoup de temps avec des femmes, le sorcier n’avait jamais été présent pour elle pour les réconforter. Les mots et toutes ces merdes ne faisaient pas partie de son comportement… la meilleure solution était le sexe, mais ce n’était pas quelque chose d’envisageable avec Alexiane. Une grimace apparut sur son visage quand la blonde osa dire ce prénom qu’il détestait temps. « Ne m’appelle pas comme ça Lexi, par pitié. » Ronchonna-t-il au début avant de se taire en voyant les larmes coulées sur le beau visage blond de la sorcière qui était habituellement si souriante. Alexander la prit dans ces bras et l’aida à rentrer en fermant la porte avec son pied. Ils se dirigèrent vers le canapé sur lequel il installa avec délicatesse la blonde. « Ne t’excuse pas Lexi, tu seras toujours la bienvenue chez moi… Bon maintenant dis-moi quel connard je dois tuer pour t’avoir fait du mal ? » Sa voix était rieuse, mais laissait sous-entendre une promesse sérieuse. Peu de personnes pouvaient être considérées comme proche de Moony, très peu même, et gare à ceux qui osaient faire du mal aux personnes qui lui étaient importantes.



My name is Light. Moon Light.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Citoyen + Magic in my veins

+ avatar : Jennifer Lawrence
+ photo :
+ âge : 20 ans et il lui manque quelques dents
+ doublon : Azraël Rosier, Jonathan Salzman, Louis d'Auberive
+ messages : 193
+ date d'inscription : 29/12/2016
+ commentaires :

MessageSujet: Re: Tu es tout ce qui me reste | Moon   Ven 17 Mar - 23:00

Thème


Qu'il soit là était si étrange. Si particulier. Elle ne s'y attendait pas. Elle ne pensait le voir, elle ne pensait pouvoir le serrer dans ses bras. Et pourtant, c'était bien le seul qui lui restait. Cet homme étrange qui pourtant lui ressemblait tant. Ce seul homme avec qui elle n'avait jamais franchi une limite interdite qu'ils ne connaissaient que trop bien tous les deux. Elle se laissait couler dans ses bras, ne parvenant à retenir les larmes qui lui brûlaient pourtant les yeux. Alexiane savait parfaitement qu'elle n'avait que ce qu'elle méritait. Que tout était de sa faute. Et pourtant, elle avait besoin de se souvenir que l'alcool inhibait ses sens alors qu'elle se perdait dans les draps de Filius. Alors que le père de sa meilleure amie lui faisait découvrir un monde qu'elle ne pouvait que frôler du doigt. Il la pensait sang pur. Il avait fait de son fils un bâtard pour un monde qui ne l'aurait de toute manière jamais accepté. Elle ne connaissait pas leur code, pas leur vie. Et voilà qu'elle pleurait dans les bras d'un ancien homme ayant côtoyé des noms qui deviendraient proches de celui de son fils. Tout ça pour quelques gouttes de sang...

Je suis enceinte...

Elle ne l'avait pas dit. A personne. Et les mots lui écorchaient la gorge avec plus de violence que n'importe quoi. Ils rendaient réels quelque chose qu'elle voulait impossible. Ils donnaient plus de profondeur à ce morceau de papier qu'on avait lu devant elle et qui avait scellés pour toujours son amitié avec Aisha. Elle aurait tellement voulu mentir. Demander à sa meilleure amie de devenir la marraine de ce petit bambin aux yeux bleus dont personne n'aurait l'identité réelle si ce n'était elle. Beaucoup aurait sûrement cru que Nathanaël était le véritable géniteur de cet enfant. Mais personne n'aurait parlé, écoutant les secrets d'Alexiane sans oser dire par peur des réactions de la blonde. Maintenant, ce n'était plus que poudres aux yeux. Elle ne pourrait se réfugier dans des mensonges.

Son père est mort il y a quelque jour en tuant le ministre de la magie. C'est le demi-frère d'Aisha que je porte. Et elle l'a apprit car son père a reconnu ce putain de gosse comme le sien.

Sa voix s'étrangla alors qu'un sanglot s'empara d'elle. Elle ne pouvait plus dire un mot de plus. De toute manière, que pouvait-elle ajouter d'autre. Que sa meilleure amie l'avait mal prit ? Tout le monde s'en serait douté. Qu'elle était désolée, que ce n'était pas sa faute ? Personne ne l'aurait cru. Sa réputation s'attachait à elle comme la plus terrible des étiquettes. Elle n'était qu'une traînée qui payait enfin le prix de ses actes. Voilà ce que tout allait penser alors que son ventre grossirait. La nouvelle allait vite faire le tour du ministère. Et tout serait fini.


Please hate me but still love me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


SPMB + Fight for a new World

+ avatar : Jamie C. Bower
+ photo :
+ âge : 25 ans
+ doublon : Aiden S. Blackwood & Alaska L. Azarov
+ messages : 39
+ date d'inscription : 05/02/2017
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Tu es tout ce qui me reste | Moon   Dim 2 Avr - 13:37



Les larmes qui coulaient le long des joues de la belle blonde rendaient Alexander mal à l’aise. Il adorait la jeune femme, cette dernière était un peu une version féminine de lui. Ils avaient tellement de choses en commun que leur amitié n’était pas une chose si surprenante que ça.  Malgré son égoïsme, Moon savait se montrer aimant et protecteur envers ces amis. Pourtant, malgré tout l’amour qu’il portait à Alexiane, la voire pleurer le rendait extrêmement mal à l’aise. Le jeune homme était doué avec les femmes, mais il était doué pour les faire crier de plaisir, non pas pour les réconforter et tous ces trucs avec les sentiments. Ce n’était définitivement pas son truc. Vraiment pas. Cependant, au lieu de fermer la porte il attrapa la blonde par les épaules et la dirigea vers son salon avant de l’installer sur son canapé. Il prit délicatement le visage d’Alexiane dans ces mains et essuya les larmes qui coulaient toujours le long de ces joues. Il n’avait pas eu réellement d’exemple d’amour de la part de ces parents, mais sa vie avec les amazones lui avait permis de voir d’autres aspects de la parenté et de l’amour. Il essayait de se souvenir ce que les femmes du village faisaient pour réconforter l’une des leurs dans la détresse. Bon clairement il ne pouvait pas faire une partie de jambe en l’air, déjà parce que ce serait plus que eurk de faire cela avec Alexiane et deuxièmement ce n’était sans doute pas la solution que la brune était venue chercher en venant le voir. Puis l’annonce tomba. Le choc surprit le blond qui resta silencieux pendant un moment. Alexiane, enceinte ? Il savait qu’elle aimait s’amuser et pourtant la jeune femme faisait toujours attention. Elle était assez maline pour ne pas faire d’erreur… à moins que le responsable ait abusé d’elle et Alexiane honteuse n’osait le lui dire ?

« Quel est le fils de chien qui t’as mis en cloque ! Je vais le buter. Il t’a forcé ce chien ?! » Dit-il la voix aussi froide et tranchante qu’une épée aiguisée par les meilleurs forgerons.

Il se lava subitement et se dirigea vers l’une de ces armoires pour en sortir un plaid en fausse fourrure, parce que oui il respectait la nature, quand même. Et retourna auprès de la jeune femme avant de lui mettre la couverture autour de ces épaules. Il remit une mèche blonde d’Alexiane derrière son oreille et resta ainsi lui fortement doucement le dos attendant patiemment que la blonde ait de nouveau le courage de reprendre la parole. Un sourcil se fronça sur le visage du jeune homme qui tentait de mettre un nom sur l’identité du père de l’enfant de la blonde. Ce nom qu’elle terrait et n’osait pas dire. Oh. Alexander tourna son visage en direction d’Alexiane avant de soupirer profondément.

« Oh Lexi… ne me dit pas que tu as couché avec Filius… »Commença-t-il en secouant la tête avant de reprendre la parole. « Aisha t’a blessé en l’apprenant ? C’est ça ? Qu’a-t-elle osé dire ? Raconte-moi tout Lexi. Sans exception, sans oubli, dis-moi tout. » Finit-il de dire avec une voix douce. Sa main continuant de frotter avec douceur le dos de la blonde qui étouffa un nouveau sanglot. Préférant ne pas bouger, le jeune homme utilisa sa magie pour faire venir des verres ainsi que de l’eau. Oui, le jeune homme était un minimum responsable et n’allait pas donner de l’alcool à une future mère. Il versa de l’eau dans le premier verre et le tendit à la jeune femme avant de remplir le second et de l’apporter à ces lèvres. Des pauvres âmes en détresse seraient déçues de ne pas voir son joli cul dans un bar, mais aujourd’hui il n’était pas disponible. Aujourd’hui, il était responsable et s’occuper d’une amie dans le besoin. Aujourd’hui, il était un adulte.




My name is Light. Moon Light.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Citoyen + Magic in my veins

+ avatar : Jennifer Lawrence
+ photo :
+ âge : 20 ans et il lui manque quelques dents
+ doublon : Azraël Rosier, Jonathan Salzman, Louis d'Auberive
+ messages : 193
+ date d'inscription : 29/12/2016
+ commentaires :

MessageSujet: Re: Tu es tout ce qui me reste | Moon   Mer 19 Avr - 2:24



La réaction de Moon fit naître encore plus de larmes. Non. Elle aurait aimé qu'il la force, qu'il l'oblige. Mais c'était l'inverse. Elle était la plus à même de savoir ce qu'elle faisait. De choisir de coucher avec lui. Elle était ivre mais elle n'avait aucune excuses. Elle serra un peu plus le plaid contre elle, étouffant ses sanglots. Elle avait envie de s'enfoncer sous terre et de ne jamais se relever. Ses larmes relouaient à nouveau sur ses joues. Elle avait mal et pourtant elle ne parvenait à s'arrêter.  Elle avait commit une erreur, une erreur fatale. Et cette saloperie d'enfant qui grandissait dans son ventre ne faisait que lui rappeler un peu plus à chaque nouveau regard dans le miroir. Son ventre s'arrondissait, lentement. Bientôt, elle ne pourrait plus rien cacher et sa trahison apparaîtrait aux yeux du monde entier. Suivit par la mention de son sang, tout sauf pur. Elle avait trahit les Nott. Elle avait trahit Aisha.

Je suis en tord... J'lai trahit. Elle avait toute les raisons du monde de réagir comme ça. Putain... j'lui ai tout prit. Filius avait fait un testament. T'imagine pas... Putain, ils me haïssent. Tous... Elle, Thémis et même Rosier. J'suis plus rien...

Elle ravala un sanglot, étouffé en un hoquet. Elle ne payait que le prix de ses actes. Elle avait choisi ce qu'elle avait fait. Elle avait choisi de coucher avec cet homme, de lui offrir son corps, de lui permettre de découvrir bien des douleurs interdites. De s'amuser en sa compagnie, de faire l'amour à un corps qui n'était celui que Filius ne supportait plus. Elle n'était pas Thémis. Elle était plus jeune, sûrement plus belle et sûrement plus caractérielle. Alexiane déglutit une nouvelle fois, serrant un peu plus la fausse fourrure. Pourquoi s'était-elle mise dans un tel pétrin ? Elle avait toujours fait attention, avec tous les hommes. Alors pourquoi justement Filius ? N'importe qui d'autre aurait suffit. Elle n'aurait jamais dû le dire à l'homme lorsqu'elle avait comprit qu'elle était enceinte.

J'ai cru qu'elle allait me tuer. Si Thémis serait pas intervenu, elle m'aurait arraché la tête. J'lui ai tout prit Alex. Tout sans la moindre exception. Filius l'a déshéritée au profil de l'enfant qui grandit dans mon ventre. Aisha était pas la fille de son père et il l'a sut. Il a profite de ce gosse que je pouvais lui offrir. J'suis pas une sang pure Alex. J'suis pas comme eux, ma mère est une moldue, j'suis pas née dans la famille parfaite pour avoir un enfant comme eux. J'suis une mêlée et ce gamin le sera aussi ! J'ai détruit pour toujours la famille d'Aisha Alex ! Pour toujours !

Elle tremblait de plus en plus, l'air commençait lentement à lui manquer. Alexiane sentait la crise d'angoisse arriver sans parvenir à l'empêcher. Elle n'avait pas envie de la réfréner. Elle méritait des gifles pour son inconscience. Elle méritait de sombrer plus bas encore pour ce qu'elle avait fait à Aisha. Elle avait trahit tout le monde. Sans la moindre exception.


Please hate me but still love me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


SPMB + Fight for a new World

+ avatar : Jamie C. Bower
+ photo :
+ âge : 25 ans
+ doublon : Aiden S. Blackwood & Alaska L. Azarov
+ messages : 39
+ date d'inscription : 05/02/2017
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Tu es tout ce qui me reste | Moon   Mar 30 Mai - 18:17



Lui qui savait toujours réagir face à une situation, il se retrouvait à présent dépourvu d’idée. Il ne savait pas ce qu’il pouvait faire pour aider son amie. Cette dernière avait fondu une fois de plus en larme lorsqu’Alexander avait pris la parole, avait-il dit quelques choses qu’il ne fallait pas ? Sa réaction n’était pas la bonne ? Le jeune homme aurait voulu se masser les tempes pour fuir le mal de crâne qui menaçait de venir, il n’était jamais en couple parce qu’une fois ça posait trop de problèmes, un coup d’un soir se contentait de prendre du bon temps, et de lui en donner aussi au passage sans à avoir subir les inconvénients des couples. Avec une délicatesse maladroite, le jeune homme tapota doucement dans le dos de la jeune femme en attendant que ces sanglots ne cessent. Après une profonde inspiration, il se rendit compte que les larmes commençaient à couler de moins en moins, Alexander se doutait que cette dernière allât de nouveau prendre la parole pour lui expliquer la situation plus en détail. Un froncement de sourcil rida le beau visage du blond qui tentait de ne pas faire de commentaire pour ne pas interrompre le récit de la jolie blonde. Un petit soupir s’échappa des lèvres du Don Juan qui se retenait de partir mettre une claque à cette Aisha.

« Qu’est-ce qu’on s’en fous de ce fils de pute. Ce n’est même pas son père, tu ne lui as rien pris, ce n’est pas de ta faute si c’est une bâtarde. Elle n’avait aucune raison de te parler ainsi, Rosier ? Je vais aller lui en parler t’inquiète, ils ne vont pas continuer à jouer au con avec moi. »

Le Sang-Pur se mordit légèrement les lèvres commençant à perdre patiente malgré lui, il adorait Lexi. C’était une version féminine de lui, c’était d’ailleurs l’une de ces rares personnes qu’il pouvait considérer comme son amie, une personne en qui il avait confiance et pour laquelle il ferait tout, mais le réconfort n’avait jamais été dans ces qualités. Le jeune homme savait plaire aux femmes, leur donner du plaisir, les faires rires, mais les réconforter ce n’était tout simplement dans ces cordes. Il reversa un peu d’eau dans le verre de la blonde, ne sachant pas faire quoi d’autres en attendant qu’elle reprenne la parole, elle ne tarda d’ailleurs pas à le faire. Soudain, le jeune homme se releva soudainement comme si une mouche l’avait piqué.

« Comment ? Cette pute à oser te menacer ?! Arrête tes conneries ! On s’en fous de ton sang bordel ! Tu es sa meilleure amie merde, cette bâtarde qui pleure parce qu’elle n’aura pas l’héritage qu’elle ne mérite pas. En plus, elle ose te menacer. Je vais me la faire Lexi. Je te jure qu’elle va m’entendre. Tu n'as rien détruit du tout, c’est Thémis qui l’a fait toute seule en trompant son mari. C’est elle la responsable, pas toi. Tu as pris du bon temps et alors ? Tu les emmerdes. »


Le jeune homme hors de lui fit quelques pas dans son appartement essayant de calmer son exaspération. Il remarqua alors que la jeune femme tremblait de plus en plus et il soupira profondément avant de s’asseoir de nouveau à côté d’elle. Il l’a pris dans les bras, la serrant fort jusqu’à ce que ces tremblements cessent.




My name is Light. Moon Light.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tu es tout ce qui me reste | Moon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu es tout ce qui me reste | Moon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste. ♦ Jack&Aby
» AU DANEMARK C'EST COOL, ON PEUT S'METTRE TOUT NU ✎ HELL.
» "Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres"
» Myriam ~ La vie a un début et une fin, tout le reste, c'est ce que vous en faite !
» Les aventuriers vont jamais tout droit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prior Incanto :: Londres :: Chemin de Traverse-
Sauter vers: