Poster un nouveau sujet   Partagez | 
 

 Tu ne connnaitras ni puissance ni gloire | Jamie [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Admin + Rules the world

+ avatar : Colin Farrell
+ photo :
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 816
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :

Spoiler:
 


MessageSujet: Tu ne connnaitras ni puissance ni gloire | Jamie [FB]   Lun 8 Mai - 0:45

Thème


Il était assit, dans le plus grand calme, lisant un dossier sur les actions menées la vieille. Un nouveau attentat, qui s'était une fois de plus transformé en un bain de sang que le sorcier ne voulait pas. Certains des hommes sous ses ordres étaient des imbéciles, cherchant les horreurs et la violence pour faire parler d'eux. Cela ne servait à rien. Il ne fallait que de la patience pour faire tomber les autres. Il ne fallait que prouver qui avait raison et placer les bonnes personnes au pouvoir. Le résultat ne s'était pas fait attendre. Les protecteurs, beaux avec leurs sourires de jouvenceaux et leurs idées pleines d'espoirs. Ils avaient des idéaux. Ils verraient bien vite que tomber est plus rapide que survivre.

Azraël termina la lecture de son dossier, les sourcils froncés. Il inspira, lentement et attrapa le verre de wiscky à sa droite. Comme toujours de l'alcool pour calmer ses nerfs et la haine qui l'embrassait. On frappa à la porte et il releva un visage glacial jusqu'à celui qui se traînait là. On lui annonçait la venue de celui dont il avait déjà oublié le nom. Il ne savait qui était cet homme d'à peu prêt son âge mais il savait que ses parents avaient côtoyés les siens dans un monde  si lointain qu'Azraël tentait de visiter le moins souvent possible. Les faux semblants des sangs purs lui arrachaient des grimaces de dégout. Il devait jouer avec eux... mais il ne se privait pas pour expliquer à sa soeur à quel point ce rôle le débectait. Il l'envoyait alors à sa place, brillant ailleurs, servant une nation qu'il ferait un jour tomber. Il était un héro et les hommes qui l'entouraient n'étaient que des moutons bêlants attendant un maître.

Il ne laissa pourtant rien voir de ses paroles sur son visage et ses lèvres se tendirent d'un sourire alors qu'il hocha simplement la tête. Il arrivait. Le sorcier termina son verre d'une seule traite et le reposa sans véritablement de douceur. Le cristal n'explosa pas et Azraël sortit de son bureau après avoir prit soin de ranger le dossier qu'il avait parcouru. D'un mouvement de main, il ferma le bureau et le cloua. Personne ne devait savoir ce qu'il se tramait dans l'esprit d'un membre du conseil.

Jamie Park monsieur Rosier. C'est son père qui lui a permit d'arriver jusqu'ici. Son sang est pur, aussi loin que nous pouvons remonter.
Ce sera à moi de juger de lui. Merci.

Sa voix n'était pas froide, juste glaciale alors qu'il renvoya d'un mouvement de main le subalterne qui avait eu l'immense honneur de lui parler. Jamie avait déjà été amené jusqu'à ce simulacre de bureau où chaque recrus passait au moins une fois pour être sondées. Ils en ressortaient pleine de fougue pour une causse en laquelle ils croyaient ou bien amnésique des dernières vingt quatre heures.

Le sorcier réajusta sa cravate, avant de pousser la porte, un sourire sur les lèvres. Azraël ne souriait que très rarement. Il ne se faisait jamais passer pour un homme sympathique. Les mensonges ne servaient à rien. Au contraire. Il préférait inspirer la terreur pour que les possibles recrues se mettent à trembler en sentant l'aura glaciale de l'ancien mangemort.

Jamie Park. Que me vaut l'honneur de votre présence ici ?

Il ne lui sera pas la main, se contentant de prendre place en face de lui. Azraël s'installait comme un roi sur un trône sur cette chaise qui n'en était pourtant pas un. Immédiatement, ses prunelles sombres se glissèrent jusqu'à celles de l'homme qui lui faisait face. Le jeu pouvait commencer.


Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Citoyen + Magic in my veins

+ avatar : Johnny Depp
+ photo :
+ âge : 48 printemps
+ messages : 56
+ date d'inscription : 02/05/2017
+ commentaires : En prison, on vous apporte des oranges... A Mangouste, on m'apporte des cachets !

MessageSujet: Re: Tu ne connnaitras ni puissance ni gloire | Jamie [FB]   Mar 9 Mai - 15:56


ça passe ou ça casse


*FB on*
Accroché à son énième verre de whisky pur feu, le sorcier n’en menait pas large. Le visage creusé par des cernes sombres dues à des nuits agitées et le regard vide, laissaient entrevoir à quel point l’homme se noyait dans sa propre douleur. Il n’était plus que l’ombre de ce qu’il avait été, résidu d’une époque plus heureuse. Si bien que les autres clients avaient apprit à l’éviter, préférant détourner le regard plutôt que de prendre le risque d’éveiller la colère du poivrot. Car il était devenu un habitué des lieux et ses frasques étaient connues.

« Patron remettez la même chose à mon ami ! »

Une voix enjouée, quoi qu’un peu forcée, tira Jamie de son tourbillon d’ennuis. La plupart des clients de ce pub étaient discrets, seul un vieux musicien était toléré et seulement parce qu’il ne jouait que des morceaux sombres mais envoutants. De quoi vous aider à plonger insidieusement au cœur de votre souffrance.

Pourtant, l’homme bruyant vint s’asseoir à la table de Jamie en sifflotant. Il n’avait visiblement que faire des regards désapprobateurs qu’il soulevait sur son chemin. Au contraire, il semblait apprécier l’idée d’être le caillou jeté dans la marre, être à l’origine d’une onde faisant vaciller l’eau tout autour de lui.

« Je ne suis pas votre ami, foutez le camp. »

La voix de Jamie était aussi tranchante qu’une lame malgré le léger accent alcoolisé qui la faisait craquer. Il n’aimait pas qu’on entre dans sa bulle et ne comptait pas partager son temps avec un étranger guilleret  et visiblement trop richement vêtu pour ce pub.

Pourtant le blondinet ne se laissa pas décomposer par la mauvaise humeur de Jamie. Que du contraire, son sourire s’élargi tandis qu’il s’installait confortablement en face de lui. C’était risqué, peut-être autant que d’entrer dans la cage d’un dragon et de le jauger du regard. Un bouillonnement d’énergie sauvage prenait naissance au creux des tripes de Jamie tandis qu’il se sentait insulté par le manque de considération du gamin qui osait s’incruster. Bien… S’il voulait jouer, ils allaient jouer.

Se redressant tout à coup pour révéler sa stature imposante, Jamie posa les coudes sur la table. Il avait le regard brillant du fauve prêt à sa jeter sur sa proie. Et celle-ci sembla le sentir car en retour, elle se ratatina sur place tandis qu’elle se mettait a bafouiller des paroles bien étranges…

« Je… c’est que je sais… je sais qui vous êtes et ce… enfin ce qui vous est arrivé… »

Cette fois, Jamie vu rouge et tel un cobra se jetant sur son butin, son bras s’élança et d’une main il attrapa le gamin à la gorge. Toute vapeur d’alcool semblait avoir quitté son regard et le sourire qu’il offrait au gamin était carnassier.

« Je ne sais pas qui tu es ni ce que tu me veux, mon p’tit. Mais ta vie ne dépend plus que de ma bonne volonté…Et j'ai horreur qu'on fouine dans mon passé. Je te conseille de parler vite et bien, tu n’auras qu’un essai… »

Pour lui faire comprendre qu’il ne plaisantait pas, il resserra un peu plus les doigts autour de sa gorge. Il n’en fallu pas plus pour qu’il sente le pouls du garçon s’accélérer sous ses doigts. Amusant. Comme un tamtam de la forêt amazonienne il semblait entonner le rythme de la vie toute entière…

« Je suis là au nom d’un groupe qui peut vous permettre de donner un nouveau sens à votre vie et qui sait venger les êtres chers que vous pleurez… »

*FB off*

Le grincement de la porte ramena l’attention de Jamie à la réalité. Ce n’était pas le meilleur moment pour essayer de comprendre ce qui l’avait amené ici. Pas alors qu’il était sensé passer « le » teste qui ferait de lui un membre ou non de cette bande de sorcier.

Alors, il observa le nouveau venu en silence. Un petit roitelet bombant le torse pour épater ses vassaux. Bien, il n’y aurait pas lutte de pouvoir, de toute façon il n’était pas là pour jouer au plus fort. Il n’était même pas sûr d’être à sa place ici… Face à cet homme dont l’apparence était étudiée avec minutie, il devait avoir l’air d’un vagabond. Certes, il aimait porter des vêtements simples et il savait que ça lui donnait un genre bien à lui… N’empêche, il gardait un ego qu’il soignait un minimum… Sans doute vestige de son éducation stricte. En cet instant précis, à n’en pas douter, sa mère serait d’ailleurs folle de rage de le voir si mal accoutré pour paraître devant un sorcier aussi estimé. Un petit plaisir que Jamie vivait secrètement.

« Je suis ici pour la même raison que tous les autres, je suppose. »

Une réponse bien vague, s’il en est. Mais si Jamie n’était dans l’optique de jouer à celui qui avait la plus longue, il n’aimait pour autant pas la manière dont son interlocuteur se présentait. Car s’il utilisait des formules qui se voulaient polies, son comportement laissait entendre son profond dédain pour celui qui lui faisait face. Mais sans doute était-ce le genre d’homme avec qui il fallait mériter ses titres de noblesses avant qu’il ne vous considère vraiment…

AVENGEDINCHAINS


C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Admin + Rules the world

+ avatar : Colin Farrell
+ photo :
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 816
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :

Spoiler:
 


MessageSujet: Re: Tu ne connnaitras ni puissance ni gloire | Jamie [FB]   Jeu 25 Mai - 13:21

Il y avait des millions de sorcier de le monde. Chacun était différent, chacun embrassait des causes particulières qui s'entouraient pour beaucoup de mystère. L'homme devant les yeux d'Azraël n'avait le physique de hommes qu'on voyait arpenter les couloirs du QG des SPMB. Il le détailla, s'attardant sur les traits presque tirés de son visage. Beaucoup de femmes devaient le trouver beau tant le charisme qui s'échappait de son corps était violent. Il n'était pas n'importe qui mais pourtant, ce n'était le titre de sang pur qu'on lui offrait au premier regard. Non, c'était autre chose, un air plus animal et plus dangereux. De ceux que possède ceux capable de se battre à mains nues plutôt qu'avec une épée, capable de détruire des moldus sans même risquer de mettre en danger le secret. Plus puissant sans magie qu'avec des armes qu'Azraël ne regardaient pas.

Le sorcier ne s'en formalisa pas. Il prit le temps de poser sa baguette à sa droite, l'ébène tranchant sur le bois clair de son bureau. Puis il croisa la main devant lui, son visage devenant plus grave, perdant le simulacre de sourire qui s'y était gravé. La réponse du sang pur ne lui plut pas. Chacun avait ses raisons de venir ici. Certain pour la mort d'un proche et d'autres pour des idéaux qui ne pouvaient que parfaitement servir la cause et mieux encore, les intérêts personnels du directeur des aurors. Ses yeux noirs s'assombrirent un peu plus alors qu'il se contentait de répondre, sans aucune fioritures

Les raisons sont multiples. Chaque personne qui a passé ses murs attendait quelque chose de différents des SPMB. Qu'est ce que vous venez chercher ici. Pourquoi vouloir rejoindre nos rangs ?

Il le détaillait, sans le quitter des yeux une seule seconde, s'abreuvant à ses pensées comme un assoiffé à une fontaine. Il n'y lisait aucune information importante pour les SPMB. Pour l'heure, le sorcier n'avait réfléchit, réellement, à sa présence entre ses murs. Azraël posait les questions mais se fichait des réponses orales. Seules celles qu'il entendaient dans le cerveau de ses proies lui plaisaient et il s'en délectait.

Nous rassemblons ici des esprits avisés, capables de voir clair dans l'obscurité et d'avancer contre les manières de plus en plus... proches des moldus de notre très cher ministre. Serais-tu des nôtres ?

La question n'en était pas vraiment une, enroulée dans des paroles qui n'avaient rien à voir. Les SPMB étaient fiers, puissants, dignes de susciter de la peur comme les Mangemorts l'avaient fait avant eux. Ce n'était pourtant la même flamme qui les illuminait, malgré la marque toujours ancrée dans l'avant bras d'Azraël. Non, ils voulaient autre chose. C'était le pouvoir qui faisait battre leur coeur à l'unisson et surtout le retour de privilèges qui leur avaient été volé au fil des siècles. Ce que pensait Jaime aurait un impact des plus importants sur la réussite ou l'échec de son passage. L'allégeance ou l'oubli. Le choix n'en était pas un. Car personne d'autre que les membres du conseil pouvait parler et défendre. Qu'importe le nom qui sonnait et prouvait sa pureté derrière son prénom. Jamie n'était ici qu'un homme parmi tant d'autre.


Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tu ne connnaitras ni puissance ni gloire | Jamie [FB]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu ne connnaitras ni puissance ni gloire | Jamie [FB]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site : La gloire des Berserkers
» Le loup de la gloire[PV la reine^^]
» Prends les armes et vois la gloire, elle t'appartient [PV armée de Kanoë]
» Journal : Jamie Langenbrunner signe avec Toronto
» [UPTOBOX] La Gloire et la peur [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prior Incanto :: Londres :: Chemin de Traverse :: Allée des Embrumes :: QG de SPMB-
Poster un nouveau sujet   Sauter vers: