AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Magie | Azraisha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Admin + Rules the world

+ photo :
+ avatar : Colin Farrell
+ âge : 47 ans
+ doublon : Alex' Spike, Jonathan Sazlman, Louise d'Auberive
+ messages : 871
+ date d'inscription : 06/04/2016
+ commentaires :
Spoiler:
 


MessageSujet: Magie | Azraisha   Lun 28 Aoû - 23:39

Colère

Simple mot, décliné en des milliards de sentiments. Simple murmure transformé en quelque chose de grandiose. Aux milles couleurs qu'on lui a offert. A la force d'une magie violente, à la grandeur d'une rage qui ne s’essoufflera jamais.

Haine.

Pour le monde tel qu'il est devenu. Pour les choix qu'on l'a forcé à faire. Par la mort qu'il a offert aux siens pour en protéger d'autre. Pour la magie qui le quitte comme une maitresse sans sentiment. Qui l'abonne à son triste sort au moment où il a le plus besoin d'elle. Pour ce qu'on attend de lui. Il n'en ai plus capable, ô ça il le sait. Il a peur qu'on le sache. Il a peur qu'on le voit tel qu'il est devenu. L'ombre d'un seigneur. Il le cache à tous. Même Thémis ne le sait pas.

Rage.

Qui explose. Qui ne sait comment sortir sans la magie. Qui fini par illuminer la baguette qu'il tient entre ses doigts. Il vise, explose, encore et encore. Jusqu'à en être vidé, jusqu'à s'enfondrer, jusqu'à sentir la sueur caresser son front. Il est en nage. Mais il n'a pas fini. Non il n'a pas fini. Il se redresse, il lutte contre la fatigue.

Cri.

Dans la nuit. Seul marque finale de sa présence entre ses murs. Seul murmure de ce qu'il est vraiment. Qui raisonne à la face du monde comme pour prouver la douleur qui brule dans son coeur depuis qu'il a commis le pire. Seul. Avec la solitude pour seule amie, avec la solitude pour seule témoin de ce qu'il fait. De crime qu'il commet. De l'horreur qu'il sent s'échapper de son corps.

Larmes.

Elles coulent sur son visage alors qu'il est tombé sur le sol. Il n'a plus l'air d'un héro ayant détruit les terroristes. Il n'a plus l'air du victorieux mage offrant une victoire contre ceux dont il porte la marque. Il a juste l'air perdu, l'air horrifié. Il a juste mal. Sa baguette tombe et roule sur le sol. De toute manière, à quoi lui sert-elle encore ? Seule la rage lui permet de frapper. Seule la rage lui offre de sortir cette magie qui le brule et le détruit. Sa plus grande blessure dans cette guerre qui lui laisse pourtant des cicatrices magiques, impossible à ôter. Ils ne peuvent pas se rendre compte. Ils ne voient rien. Car il sait maitriser son visage. Il sait mentir, il sait sourire. Pour que personne ne voit au plus profond de ses yeux ce qu'il se passe véritablement. Car il deviendrait un fantôme. Un simple souvenir. Il a besoin de les sentir l'admirer. Il a besoin d'eux et cela le tue. Car sans magie, il n'est rien d'autre qu'un sorcier lambda, qu'un ancien monstre; S'ils n'étaient de leur côté, voilà longtemps qu'ils l'auraient fait tuer. Voilà longtemps qu'il aurait payé pour ses actes.

Terreurs.

Nocturnes et diurnes. Ses journées sont des cauchemars où la seule lueur à le visage d'un ange. Il ne la voit pas assez. Il s'enferme avec ses vieux demons. Il se détruit.


Rosier ce nom raisonne, brille et tue car sa puissance est infinie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Admin + Rules the world

+ photo :
+ avatar : Adélaïde Kane
+ âge : 18 printemps d'insouciance et d'incertitude
+ messages : 691
+ date d'inscription : 18/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Magie | Azraisha   Mar 29 Aoû - 15:43

Une véritable tempête régnait dehors, le seul moyen de survivre était de se terrer dans sous le sol, seul barrière encore tenable contre l’obscurial qui faisait rage dans le monde entier. Une puissance dévastatrice se nourrissant des sorts qu’on lui jetait pour le détruire, il absorbait la magie affaiblissant chaque sorcier qui l’affrontait. C’était mourir ou survivre et attendre que la tempête ne se calme. Les pertes humaines avaient été beaucoup trop nombreuses. On les comptait plus par millier mais par millions, bientôt se serait des milliards car l’Angleterre n’était pas l’unique victime. Le monde entier était victime de cette force magique sombre. Les sorciers s’étaient unis derrière un chef de guerre Azraël. Tous l’avait choisi en dépit de son passé, car il était le seul à pouvoir les guider, les protéger et les sauver. Même Charles n’avait rien pu faire. Le ministre de la magie tempérait les choses avec les moldus qui était terrifié de voir leur monde être détruit par une chose invisible qu’il ne voyait pas.

Les aurors étaient sortis à l’extérieur, tentant une nouvelle fois de détruire l’obscurial, tentant de sauver les vies de ceux qui s’abritaient dans les ruines espérant échapper à l’horreur. Les stagiaires étaient chargés de ramener les rescapés dans les sous-sols aménagés, tandis que les aurors attiraient l’ennemi loin de leur repère. Aisha était donc sortie avec les autres, baguette en main, faisant équipe avec un autre stagiaire. Ils couraient, échapper aux glissements de pierre, hurlaient pour savoir s’il y avait des survivants, tenté de décoincer ceux qui étaient pris aux pièges des habitations effondrés sur elle-même par le passage de l’obscurus. Des missions délicates mais nécessaire pour sauver des vies. Peu importait si on était sorcier ou moldu. Le secret magique avait volé en éclat depuis le début de l’enfer. Les sorciers étaient les seuls à pouvoir sauver ceux dénué de pouvoir magique.

Après avoir passé plusieurs heures à fouiller le Londres en ruine, James transplana à côté de la jeune femme et de son équipier.
« Vous avez vu Mr Rosier ?
-Non…il n’était pas avec vous ? »

Le bras droit de l’ancien directeur du bureau des aurors fit non de la tête. Durant un court instant, une flamme d’inquiétude brilla dans le regard sombre d’Aisha. Ces derniers mois, elle s’était finalement attaché à cet homme qu’elle avait pourtant tant haït. S’il lui arrivait malheurs elle ne se le pardonnerait pas, sa mère serait dévastée.
« Je vais tenter de le retrouver… seule…
-Ce n’est pas prudent…tu n’es pas qualifié Rosier…
-Peut-être mais trop de magie en un même endroit va attirer l’obscurial ici… Je possède encore toute ma puissance, et la magie des runes dégagent beaucoup trop de flux magique. Si vous restez tous les deux…Il nous trouvera. Je serais prudente. »

James ne semblait absolument pas convaincu mais il finit par céder. Il repartit avec l’autre stagiaire, laissant la jeune femme seule. Elle ferma les yeux et se concentra. Le silence morbide de la ville l’accompagna. Elle dessina rapidement la rune et suivit le flux magique. Dès qu’elle eut la localisation de son père, elle rompit la rune et transplana immédiatement avant que l’obscurus n’arrive pour absorber la magie qu’elle avait produite. Une fois sur place, elle se mit en quête, suivant la carte magique dans son esprit. Au pas de cours, elle se dépêchait au milieu des dégâts causés par la magie. Il était là, elle pouvait presque le sentir, il avait laissé sa magie exploser, la colère avait guidé ses sorts comme toujours. Elle vit enfin la silhouette familière de son père…vivant. Un soupir de soulagement envahi Aisha qui se précipita vers lui. Elle ramassa la baguette sombre qui avait roulé par terre et s’agenouilla près de lui. Aucune tâche de couleur sombre ne sauta aux yeux de la jeune fille. Il n’était pas blessé mais il ne semblait vraiment pas bien. Elle passa sa main sous son menton et le força à la regarder droit dans les yeux.
« Debout. Ils commencent à s’inquiéter de ton absence. Alors tu te lèves et te bats avec nous ! Tu ne baisses pas les bras maintenant, tu n’as pas le droit de nous faire ça…de lui faire ça. Debout ! »

Elle avait depuis quelques semaines abandonner le vouvoiement quand elle s’adressait à lui en tant que fille, si dans le cadre du travail elle conservait cette distance, en privé ce n’était plus le cas. Elle ne l’appelait toujours pas père mais c’était une petite avancé néanmoins. Et pour le remettre sur le droit chemin, elle devait le brusquer, elle le savait. Ils se ressemblaient bien trop.


Trust no one
Some secret must be hide forever. You are my redemption but also my chains. My secret is your secret. Together, we can fight, alone we can die. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Magie | Azraisha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» Magie du Rat Cornu.
» Magie Waaagh.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prior Incanto ::  :: Londres-
Sauter vers: