RSS
RSS



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aisha J. Rosier + When the darkness come...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Admin + Rules the world

+ photo :
+ avatar : Adélaïde Kane
+ âge : 18 printemps d'insouciance et d'incertitude
+ messages : 915
+ date d'inscription : 18/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Aisha J. Rosier + When the darkness come...   Sam 25 Nov - 17:04

Aisha J. Rosier
ft adelaide kane

Nom : Née Nott, déshérité, désormais Rosier
      Prénom : Aisha Joan
      Date et lieu de naissance : 12 juillet 1991 à St Mangouste
      Nature du Sang : Son sang est dès plus pure
      Profession : Stagiaire aux bureaux des aurors
      Situation maritale : En relation libre avec Chris Harper
      Influence et Richesse : Son influence n'est pas bien important aujourd'hui, mais sa richesse l'est beaucoup plus.
      Etudes : Elle a rejoint les rangs des Serdaigle bien qu'elle soit une Serpentard dans ses agissements.
      Baguette : Bois d'accacia, crin de licorne, 23 cm, souple
      Epouvantard: Elle, sans magie, plus rien. Se transformant en cracmol, ne rien avoir que sa misérable vie.
      Miroir du Risèd: Elle, maîtrisant sa magie à la perfection, ne ressentant plus la fatigue, pouvant protéger les siens sans crainte.
     Patronus : Un loup
      Particularités : Elle maîtrise la magie des runes et possède un tatouage représentant une rune qui recouvre une cicatrice sur son omophate
      Groupe : Hérès
     

     

     
Quel est votre opinion sur la cohabitation du mode le monde magique et non magique ?

 C'est une erreur aux yeux d'Aisha. La jeune fille sait cependant que son oncle pense avoir bien fait, il est altruiste et il pense aux nés-moldus. Mais laisser les moldus envahirent leur monde n'était pas une bonne idée. Ils apprenennt trop vite et ils sont une menace pour la communauté sorcière. Leurs armes tuent beaucoup trop facilement, franchissent les barrières magiques avec aisance. Que possède les sorciers pour se protéger de cela ? Rien. La Rosier craint que tout cela ne dégénère.
     
Comment vivez-vous cette mise à huit clos ?

Aisha fait partie des quelques privilégier pouvant sortir dehors, elle voit le danger et dans un sens ce huit clos était la seule solution pour se protéger de ce monstre faisant des ravages. Ce n'est pas facile tous les jours, vivre sous terre, vivre dans la peur. Mais elle est nécessaire le temps qu'ils arrivent à mettre un terme à ce chaos.

     

     
Présentation derrière l'écran

     
Pseudo/prénom : Shaïra /Clara
      Age : 25 ans
      Fréquence de Connexion: Tous les jours
      Comment tu nous as trouvé ?: Je suis la fondatrice  
      Un petit mots : Hâte de lire toutes vos fiches et vos rps
     

         
PRIOR INCANTO 2017


Trust no one
Some secret must be hide forever. You are my redemption but also my chains. My secret is your secret. Together, we can fight, alone we can die. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Admin + Rules the world

+ photo :
+ avatar : Adélaïde Kane
+ âge : 18 printemps d'insouciance et d'incertitude
+ messages : 915
+ date d'inscription : 18/12/2016
+ commentaires :


MessageSujet: Re: Aisha J. Rosier + When the darkness come...   Sam 25 Nov - 17:04

Histoire
Sous titre qui claque

Un sombre secret entoure l’existence d’Aisha. Officiellement la jeune femme est la fille unique de Filius Nott et Themis Greengrass. Deux sangs-purs éduqués selon l’étiquette des sangs Purs. Cela fait donc l’héritière des Nott, une famille dont la malédiction les rend stérile. Ce fut donc une bénédiction pour son père de voir son épouse tomber rapidement enceinte après leur mariage. Plein d’espoir, il espéra avoir d’autres enfants mais visiblement la malédiction était bien réelle et aucun autre enfant ne vint. Ceci fut la version officielle, celle d’une Nott, une véritable Nott. Mais la réalité est tout autre. En réalité, elle n’a pas une seule goutte de sang Nott dans les veines. Elle est née d’une aventure hors mariage entre sa mère et un Rosier, Azrael Rosier. Mais l’homme la quitta aussitôt la nuit passé. Mais cela suffit. Fiancée la jeune femme du accélérer les préparatifs de son mariage lorsqu’elle s’aperçut qu’elle était enceinte et camoufler son écart de jeunesse. Ainsi ni vu ni connu, elle fit passer son enfant à naître pour celui de son nouvel époux.

Ainsi commença la vie de la petite Aisha Joan Nott dont personne ne soupçonnait la véritable origine. Elle fut éduquée de manière stricte et droite par son père, sa mère n’était là que pour lui raconter des histoires et lui apporter un peu de douceur. En réalité la Greengrass était complètement soumise à son époux. Aucun héritier mal ne venait de leur couple et cela avait tendance à fortement agacer le patriarche qui ne montrait plus aucun signe d’affection à son épouse et ne lui laissait pas prendre part à l’éducation de leur héritière. Ce fut dans ce contexte familial que la petite grandit.

Mais la petite était dotée d’une vive intelligence pour son âge et comprenait bien que la situation entre ses parents n’était pas normale alors le soir, quand mère et fille partageaient quelques moments de tendresse et de douceur, Aisha commença à poser des questions à sa mère. Des pourquoi, des comment. Sa mère ne lui répondait jamais réellement, uniquement de façon vague et elle commença à lui raconter une histoire. Une histoire étrange qui aujourd’hui travaille encore la jeune femme. C’était l’histoire d’une jeune fille fiancée qui rencontra un homme dont elle tomba amoureuse. Une histoire de conte de fée mais empreint de réalité.

Ce fut à l’âge de huit ans que la petite Aisha révéla ses pouvoirs sans réelle surprise pour son père. Parfaite petite sorcière qu’elle était, cela ne choqua personne, n’effraya personne, ne ravie personne. Ce fut dans une totale indifférence que ses pouvoirs furent réveillés. Désormais se profilait Poudlard pendant que la guerre avec Voldemort faisait rage. Son père était un mangemort, actif et influent. Alors lors des réceptions organisées par les différents mangemorts, Filius n’hésitait à se montrer avec son épouse soumise au bras et son héritière afin de montrer que la malédiction n’avait pas totalement frappé sa famille. La fillette ne garda pas beaucoup de souvenirs de cela, juste que sa mère jetait des regards étranges à un homme. Dans sa tête d’enfant, elle associa cet homme au regard sombre à l’homme de l’histoire de sa mère. Mais elle chassa bien vite cette pensée de son esprit.

Le Lord Noir chuta et son père dû se tenir tranquille et revoir ses ambitions à la baisse mais il les plaça en Aisha, son unique héritière. Mais ce n’était pas particulièrement le souhait de la jeune fille. Mais celle-ci se plia à l’autorité de ce père. Mais dès la première épreuve, elle échoua. Quand elle rentra à Poudlard, le Choixpeau l’envoya à Serdaigle et non à Serpentard comme son père l’avait souhaité. La punition fut à la hauteur du déshonneur fait à sa famille. Alors pour compenser, elle travailla dure afin d’être la meilleure de sa classe, de sa promotion. Sa capacité à apprendre, son intelligente et sa vivacité d’esprit furent soulignés mais sa ruse l’était tout autant. Dans son regard, ses professeurs lisaient parfaitement qu’elle était prête à tout pour être la meilleure. Et le résultat fut là, première dans toutes les disciplines.

Mais dans sa petite complaisance de première de la classa, elle ne voyait pas la réalité alarmante dans les lettres de sa mère. Celle-ci dépérissait mais la naïveté de l’enfant ne le voyait pas. Aisha n’était pas dans le manoir familial, son père se déchaînait contre sa pauvre mère qui ne donnait pas d’autre enfant à la famille, pouvant assurer une autre descendance, afin de briser réellement la malédiction. Alors l’été quand elle rentra chez elle, ce fut une mère amaigrie et n’étant que l’ombre d’elle-même qu’elle retrouva. Themis mit en garde sa fille, de ne pas donner prétexte à Filius pour se mettre en colère. La petite fille de douze ans comprit, et se comporta en enfant modèle, en parfaite petite héritière des Nott et offrit à sa mère les instants de répit dont elle avait besoin, le soir lors de leur moment à elles. Aisha posait ses questions et sa mère y répondait par ses histoires.

Une routine s’installa dans les années qui suivirent, Aisha grandissait, devenait de plus en plus belle et ressemblant à sa mère et possédait un regard sombre, peu familier des Nott. Mais la génétique était bien mystérieuse. Personne n’osait remettre en cause la légitimité de la petite fille. En entrant en troisième année, elle choisit l’option études des runes et arithmancie. Mais la révélation fut en études des runes. Le professeur avait rarement vu une élève aussi douée pour ce genre de magie. Sa capacité à apprendre était plus que surprenante. Même les runes les plus complexes ne lui posaient pas de soucis. Et Aisha tomba amoureuse de cette magie, pouvant passer des heures à étudier. Cependant son père ne voulait pas qu’elle se spécialise dans cette magie, il la trouvait faible et sans avenir, peu digne d’une Nott. Mais ce jour-là, elle s’opposa à lui, laissant ce regard sombre qui la caractérisait s’emparer d’elle. Ce jour, elle le porte gravé dans sa chair. Son omoplate droite porte cette cicatrice de la punition. Si aujourd’hui, elle est élégamment camouflée, Aisha sait pourquoi elle la porte.

Les années passèrent, son corps changea, devint celui d’une jeune femme attrayante, aux longs cheveux noirs de jais, aux yeux noisettes teintés de noirs. Son père commença à lui chercher des fiancés, afin de faire perdurer sa lignée. Il le trouva, un fils Selwyn. Famille nombreuse où leur fertilité n’était plus à prouver. Mais les deux ne pouvaient pas s’entendre. Il était plus vieux qu’elle, mais il n’arrivait pas à dompter la petite princesse qu’elle était. Il se faisait marcher sur les pieds et  mener par le bout du nez à l’école. Mais cela resta secret. La jeune femme continua dans sa lancé, sans s’arrêter, sans baisser les bras. Elle continuait également la magie des runes contre l’avis de son père. Elle prétendait que c’était pour sa culture générale, mais elle voyait plus loin. Elle voulait maîtriser cette magie à la perfection. Elle prenait même des cours en plus avec son professeur afin de se perfectionner.

Les BUSES, elle obtint des résultats exceptionnels, des O quasiment partout. Et comme selon les désirs de son père, elle prit les matières pour devenir aurors mais elle garda la magie des runes en secret. Elle se rebellait chaque jour un peu plus contre l’autorité parentale. Elle fréquenta des garçons de son âge l’histoire d’une nuit, elle s’amusait à briser des cœurs. Elle n’était pas ce genre de fille sage venant de la maison Serdaigle. Elle était une vipère parmi les aigles. Chez elle, le conflit était ouvert. Mais elle ne laissait plus l’occasion à son père de la punir trop sévèrement. Sa mère approfondissait toujours ses histoires quand elle posait des questions sur pourquoi elle se sentait différents de la famille Nott. Le jour de ses dix-sept ans, la question fusa. « Suis-je une bâtarde ? » Pour la première fois, le silence lui répondit. Sa mère ne raconta pas d’histoire. Elle détourna le regard et sortit de la pièce, laissant la jeune fille seule et pleine de question. Elle retourna donc à Poudlard pour sa dernière et ultime année.

Cette année fut une année comme les autres, seulement elle était majeure. Malgré l’autorité patriarcale qui se faisait toujours plus insistante, Aisha se sentait libre. Ses ASPICs ne furent qu’une formalité et durant le mois de juillet elle passa un examen de maîtrise de la magie des Runes, elle le réussit haut la main. Ce fut lors de ce mois de juillet, qu’elle se fit tatouer la rune secrète à l’endroit de sa cicatrice. Personne ne saurait ce que cela pouvait bien signifier. Seule sa mère comprit quand elle vit la rune inscrite sur l’épaule. Aisha connaissait le secret de sa mère, désormais elle devait savoir qui. Qui l’avait engendré. Elle n’en savait rien et sa mère ne dirait rien.


2009 fut une année comme les autres, seulement elle était majeure. Malgré l’autorité patriarcale qui se faisait toujours plus insistante, Aisha se sentait libre. Ses ASPICs ne furent qu’une formalité et durant le mois de juillet elle passa un examen de maîtrise de la magie des Runes, elle le réussit haut la main. Ce fut lors de ce mois de juillet, qu’elle se fit tatouer la rune secrète à l’endroit de sa cicatrice. Personne ne saurait ce que cela pouvait bien signifier. Seule sa mère comprit quand elle vit la rune inscrite sur l’épaule. Aisha connaissait le secret de sa mère, désormais elle devait savoir qui. Qui l’avait engendré. Elle n’en savait rien et sa mère ne dirait rien.

Durant le mois d’aout, la jeune femme entra dans l’organisation de NOE, lorsqu’elle entendit parler de la prophétie et des SPMB. Si son éducation voulait l’inverse, par esprit d’opposition à son père, elle voulait cette égalité. Afin de ne plus être briguée. En même temps, elle devint stagiaire au bureau des aurors afin de faire sa formation de futur auror. Mais sa vie qu’elle pensait devenir plus calme ne fut qu’un enfer se déchainant. Son stage était éprouvant même si elle appréciait sincèrement être au bureau des aurors. Son directeur Azraël Rosier avait le don pour l’agacer et c’était visiblement réciproque. Cependant elle comprit bien vite qu’il se comportait de façon étrange. C’était comme s’il veillait sur elle. Un soir, alors qu’elle sortait avec une de ses amies, sur le chemin du retour, elles se firent agressés. Son amie était une sang-mêlé, et leur agresseur pronait une pureté de sang. Aisha n’eut guère le temps de dégainer sa baguette, l’alcool coulant dans ses veines ralentissait ses réflexes. Cora fut tuer sous ses yeux tandis qu’ils la poussèrent violemment. Sa tête heurtant le trottoir. Le reste fut flou, elle vit une succession d’éclair rouge accompagné d’hurlement de douleur, avant qu’un éclair vert ne vint installer un silence de plomb dans la ruelle. La jeune Nott se sentit partir, elle eut juste le temps de dessiner sur le sol la rune mémoire pour l’homme qui était venu la secourir…qui se révélait être son directeur. Pourquoi avait-il agit ainsi ? Elle n’en savait rien. Elle fut hospitalisée à St Mangouste pendant quelques jours, tremblant de peur à l’idée de croiser le regard de glace de son paternel. Le retour à sa routine quotidienne fut compliqué malgré le soutien d’Alexiane, sa meilleure amie.
Mais si seulement tout cela s’était arrêté… Ce jour où son monde bascula. Adrian Wilson, le ministre de la magie avait une annonce et comme les aurors, protecteurs et stagiaire étaient de sécurité, Aisha était en première ligne, à côté d’un des capitaines, James. Mais ce discours aurait dû avoir lieu, mais il n’eut pas le temps de prononcer les mots prévus, un éclair vert traversa la salle pour venir frapper le ministre de plein fouet. La cohue s’installa dans l’atrium, les aurors devaient rétablir l’ordre. La jeune fille tenta de bien faire jusqu’à ce qu’elle voit quelque chose d’étrange. Sa mère attaquant son directeur. Le cœur battant la chamade, elle tenta de ramener sa mère à la raison, elle défendit Azraël comme elle put, refusant de blesser sa mère. Son directeur ne semblait plus capable de se défendre, que se passait-il ? Jamais, Aisha n’avait vu sa mère, si douce, agir de la sorte. Une main la tira en arrière, l’éloignant de l’affrontement. Son père. Il était derrière tout ça. Pourquoi ? Une auror mis hors d’état de nuire Thémis et tenta d’intercepter Filius Nott, voyant bien qu’il avait un air suspect. Finalement Azraël sembla retrouver ses fonctions motrices. Il stupefixia Alaska Azarov et écarta Aisha de son père. Il frappa Filius avec une rage meurtrière. Les mots qu’il prononça laissèrent l’ex Serdaigle stupéfaite… Rosier était son père biologique. L’avada sortie de la baguette de Filius. Tué par sa propre baguette. Les yeux noirs se posèrent sur la jeune fille dont les larmes dévalaient les joues. Une menace sifflée…Douloureuse…Elle devait garder le silence sur ce qu’elle avait vu…sur ce qu’elle avait entendu. Puis il mit aux arrêts sa mère. La colère se déversa en elle, elle se mit à haïr Azraël de tout son être.
Les jours qui suivirent, Aisha ne s’en souvient pas, noyant son chagrin dans l’alcool. Ce fut James qui vint la forcer à retourner au bureau où elle insulta naturellement Azraël…Son insubordination a bien failli lui couter sa place, sans l’intervention de James, elle ne serait plus stagiaire. Mais le pire des jours fut celui de l’ouverture du testament de Filius. Tout fut rendu publique, elle fut déshéritée. Mais le plus douloureux… ce fut la trahison d’Alexiane qui se trouvait être enceinte du Nott, portant un bâtard sang-mêlé qui lui hérita de tout. Ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase, brisant son amitié avec la Gryffondor. Aisha refusa qu’Azraël la reconnaisse comme sa fille, mais Thémis avait toujours les bons mots pour son enfant et la jeune fille finit par céder et accepter.

La vie aurait pu redevenir plus clément mais c’était sans compter l’attaque surprise du ministère sur les NOE. Aisha n’avait été mise au courant et se retrouva piéger. Elle choisit de protéger les membres de l’organisation et ralentir les aurors et les protecteurs. Elle invoqua un bouclier runique pour bloquer la progression. Mais elle poussa sa magie trop loin, refusant de céder. La fatigue la conduisit au porte de la mort, ce fut un NOE qui lui lança un sort pour la blesser et mettre un terme au charme. Azraël qui était présent prit le risque de sauver sa fille, il la fit sortir discrètement pour la mettre en sécurité auprès de sa mère. Ainsi elle ne fut pas accusée et son acte la protégea. Aucun NOE ne la vendit.

Le calme qu’elle attendait arriva enfin. Durant quelques mois tout fut calme et elle put se reconstruire grâce à sa mère et à Chris. Elle apprit à apprivoiser Azraël, à le respecter. Et ce fut de nouveau le chaos avec l’obscurial qui se déchaîna. Le secret magique vola en éclat et ils furent obligés de se terrer sous terre, le ministère devint leur lieu de travail et d’habitation.


           
PRIOR INCANTO 2017


Trust no one
Some secret must be hide forever. You are my redemption but also my chains. My secret is your secret. Together, we can fight, alone we can die. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aisha J. Rosier + When the darkness come...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prior Incanto ::  :: Le Choixpeau Magique :: Bienvenue parmi nous-
Sauter vers: